Images : 16 photos de machines de torture utilisées au Moyen-Âge qui glacent le sang et ne donnent pas envie de revenir dans le temps.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

16 photos de machines de torture utilisées au Moyen-Âge qui glacent le sang et ne donnent pas envie de revenir dans le temps.

La cruauté humaine n'a pas de limites imaginables...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,433 1.4k Partages

Au Moyen-Âge, la torture était un art.

Il s'agissait d'un moyen efficace de punir le crime de lèse-majesté, la sorcellerie mais aussi de faire avouer la vérité à une personnes.

Voici les 16 machines de torture les plus impressionnantes du Moyen-âge!

1- La cage.

La personne était enfermée dans une cage de la forme d'un humain. La cage était exposé aux yeux de tous. Le supplicié était souvent mangé par les corbeaux.

2- Le berceau de Judas.

Utilisé entre le 12ème et le 14ème siècle, le condamné était assis au niveau de la pointe. La pointe rentrait ensuite de plus en plus dans son vagin ou dans son anus. Le supplicié pouvait être remonté et descendu pour lui faire encore plus mal.

3- La scie.

La victime était sciée au niveau de l'entrejambe. Le sang descendait à sa tête et la personne mourrait lentement de cette manière.

4- L'écartèlement.

Il s'agit d'un moyen d'exécution pour les crimes graves. Les membres sont attachés à des chevaux et arrachés sous leur puissance. Il pouvait également y avoir les lames au niveau du dos pour une plus grande efficacité.

5- Le briseur de genoux. 

Le genou était placé entre deux barres en bois avec des gros piques. Il suffisait ensuite de serrer jusqu'à ce que le genou se brise.

6- L'âne espagnol.

Les victimes étaient nus sur la pointe triangulaire. Des poids était attachés à ses chevilles et la victime était coupée en deux.

7- La poire d'angoisse.

Cette boule qui s'élargit avec une vis était insérée dans l'orifice des suppliciés. Elle était utilisée pour punir les homosexuels, les femmes, les menteurs et les blasphémateurs.  

8- La fourchette de l'hérétique.

Cette fourchette était attachée au cou du condamné. Une manière très efficace pour empêcher une personne de dormir!

9- Le supplice du rat.

Un seau retourné, un rat et le tour est joué. Le seau était chauffé pour que le rat creuse le ventre du supplicié.

10- L'araignée espagnole.

Cet ustensile chauffé servait à torturer les femmes. L'instrument était placé sur leurs seins. la victime était souvent placée au plafond ou ses seins étaient directement arrachés par le bourreau.

11- La manivelle intestinale.

Une incision au niveau de l'abdomen et le crochet est positionné sur l'intestin grêle. Une corde, une manivelle et voilà qui fait l'affaire! La victime était ensuite éviscéré centimètre par centimètre.

12- La torture par l'eau.

Une torture simple. Le condamné était forcé à boire énormément d'eau, 6 à 12 litres. 

13- L'empalement.

La personne était tout simplement forcée à être assise sur un pieu. La victime assise descendait ensuite petit à petit. Elle pouvait mettre plusieurs jours pour mourir. 

14- L'écraseur de tête.

Tout est dans le titre. Tout était écrasé, les dents en premier puis les yeux et le cerveau. 

15- L'arracheur de langue.

La pince attrapait la langue pour l'arracher. Un coup sec et vous voilà muet... ou mort!

16- Le supplice de la roue.

Le supplicié avait les membres brisés et était ensuite exposé sur une roue. Cela jusqu'à ce qu'il meure.

Alors, ça vous donne envie de remonter dans le temps ou pas?

Partager sur Facebook
1,433 1.4k Partages

Source: Demotivateur
Crédit Photo: Demotivateur