Images : 20 après le Bac, on l'invite à la réunion. Mais ce qu'elle publie sur Facebook vous fera pleurer.

20 après le Bac, on l'invite à la réunion. Mais ce qu'elle publie sur Facebook vous fera pleurer.

J'ai les larmes aux yeux!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
69 69 Partages

Âgée de 36 ans et originaire de la Suède, Annica a reçu une invitation pour une réunion de classe via Facebook. Mais la jeune femme n'a pas envie de célébrer. Annica envoie donc cette réponse qu’elle souhaitait depuis longtemps exprimer :

« Chère classe 9c,

Je vous remercie de l'invitation à cette réunion de classe de 20 ans. Je peine à imaginer que ça fait si longtemps que nous avons terminé l'école. Parfois, j’ai l’impression que c’était hier. Alors que pour vous cela est synonyme de tant de souvenirs joyeux, pour moi, ce fut la période la plus sombre de ma vie.

Peut-être vous souvenez-vous que j'ai changé de classe en huitième année ? J’ai toujours voulu éviter le silence soudain qui émergeait quand je passais dans les couloirs près de vous. Les rires derrière mon dos et les regards malveillants dans la salle de classe. Certains dans la classe s’étaient donné comme mission de vie de me brutaliser. Le plus drôle, c’est que l'intimidation ne disparaît jamais. Même après 20 ans. Je peux encore entendre ces voix dans ma tête qui me disent que je suis inutile, même si je sais que ce n’est pas vrai. Quoi qu'il en soit, vous êtes tous de bonnes personnes certainement aujourd'hui. Peut-être que certains d'entre vous ont des enfants. Dans ce cas, j'espère qu’ils ne se réveillent pas tous les matins, comme je l'ai fait, avec une lourde boule dans l'estomac en pensant qu’ils doivent aller à l'école. Parce que personne ne mérite de vivre cela.

P.S. : Au lieu de dépenser de l'argent pour le voyage de cette réunion à Stockholm, j’ai fait un don de 200 euros à une organisation qui aide les victimes d'intimidation. »

Des milliers de personnes ont été touchées par les mots honnêtes d’Annica. La femme de 36 ans est d’ailleurs heureuse d'avoir finalement écrit ce que cachait son âme depuis tant d’années. «Certains de mes anciens camarades de classe m'ont écrit des mots d'amour et m’ont même présenté des excuses», a déclaré la Suédoise. «Même après toutes ces années, cela fait une grande différence.»

Une étape courageuse et inspirante d’Annica !

Partager sur Facebook
69 69 Partages

Source: heftig.de/annicas-klassentreffen · Crédit Photo: Facebook / Friends