Images : Alors qu'il pense n'avoir qu'un rhume, on doit lui retirer un œil !

Alors qu'il pense n'avoir qu'un rhume, on doit lui retirer un œil !

Un changement de vie brutal !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
504 504 Partages

Papa d’un garçon de six mois, mécanicien et mari d’une charmante femme, Billy Owen a attrapé ce qui ne semblait qu’être un rhume handicapant, or, il en était tout autre.

« J'ai eu des maux de tête et je ne pouvais pas respirer parce que ma narine droite était totalement bouchée. Les médecins m'ont donné des décongestionnants pensant que c'était une sinusite, mais ma femme m'a finalement poussé à voir un spécialiste. »

C’est en 2009 qu’il apprend une nouvelle dévastatrice : Billy est atteint d’un cancer, rare, affectant la cavité nasale, dont le taux de survie dépasse à peine les 10%.

Dans le cas de Billy, il a fallu lui retirer la moitié du visage, son œil droit, les muscles ainsi que les nerfs. Là où se trouvait son œil, il y a maintenant un trou béant. Une plaque dentaire a été installée afin de maintenir le visage en place, et quand Billy la retire, il peut passer son doigt de sa bouche à son œil.

Cette chirurgie peut s’avérer une véritable épreuve et pousserait de nombreuses personnes à la dépression ou à la réclusion. Par contre, pour Billy, c’est un renouveau.

« Je vivais une vie de dingue et assez sauvage auparavant, je buvais beaucoup. Après les moments difficiles à l’hôpital, j’ai ressenti un sentiment de paix, comme si tout allait bien aller maintenant. »

De plus, il se consacre davantage à son épouse et son fils : « Je ne pourrai jamais imaginer ce que ma femme a traversé. Et mon fils… il est le seul qui ne m'a jamais regardé différemment. »

Toutefois, le pire pour Billy demeure la démangeaison fantôme dans son œil, et pour cela, malheureusement, il n’y a rien à faire. Ne pouvant plus exercer la mécanique, il s’est reconverti dans un autre secteur d’activité : il joue les zombies dans des productions de films d’horreur ! Comme travail, on a vu pire !

Il a aussi été récemment présenté dans un épisode de l’émission Freakshow, aux États-Unis.

De nombreuses personnes lui ont manifesté leur soutien suite à son passage.

« Un gars veut même me faire un patch oculaire personnalisé ! » dit-il avec enthousiasme. « Mais vraiment ce que je veux, c'est redevenir un vrai soutien pour ma famille. »

Lâche pas Billy !

Partager sur Facebook
504 504 Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Facebook