Images : Armés de machette, ils venaient enlever des petites filles, mais ce qu'ils ont fait est pire...

Armés de machette, ils venaient enlever des petites filles, mais ce qu'ils ont fait est pire...

Un gardien défend un orphelinat du Kenya...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,152 1.2k Partages

Un gardien s’occupe depuis des années des orphelins de la « Maison pour Enfants Faraja », Anthony Omari, à Ngong, au Kenya. Cette maison, ouverte depuis 2005, est située dans le deuxième plus grand bidonville d’Afrique, au sud de la capitale du Kenya. Et c’est la mère d’Anthony qui dirige la maison, tout le monde l’appelant « Momma ». Anthony y habite et prend soin des enfants, s’assurant qu’ils aient tous un lit, de la nourriture, de l’éducation ainsi que des soins médicaux, au besoin. Seul adulte vivant dans la maison, il est aussi responsable de la sécurité des 37 enfants y résidant.

Une responsabilité très importante, malgré l'austérité de l’orphelinat. Leur élevage de poulets et leur culture de légumes en font une cible de choix pour des hommes armés qui n’hésitent pas à attaquer les lieux.

Mais lors de la nuit du 23 janvier 2012, bien des choses ont changé…

Deux nuits précédant cette date, Anthony a chassé des intrus avec un marteau. Mais la troisième nuit, les choses sont devenues personnelles, car trois hommes sont venus venger leurs amis, armés de machettes.

Anthony se jette sous son lit, attrapant un marteau et repousse les hommes, tout en hurlant pour les effrayer, mais aussi alerter les enfants. Une fois qu’ils sont à l’extérieur, Anthony retourne à l’intérieur calmer les enfants. En se retournant, il se fait frapper au front par une machette…

Le coup ne le fait pas s’effondrer tout de suite et c’est couvert de sang et perdant doucement conscience qu’Anthony continue de les repousser avant de rentrer et fermer à clé pour sécuriser les enfants. C’est à ce moment qu’il s’évanouit.

Après deux jours d’hospitalisation, il retourne travailler à la maison. Un étudiant de Penn State (en Pennsylvanie) âgé de 21 ans, Ben Hardwick, est en pleine formation à proximité de la maison. Il entend parler de l’histoire d’Anthony et impressionné par son courage autant qu’il est touché par la condition des enfants, il transmet leur histoire sur Reddit et fait appel à des dons, afin d’accumuler 2 000$ pour finaliser la construction d’un mur de béton et des barbelés qui aideront à repousser les attaques.

Quelques jours plus tard, les deux hommes se rencontrent et Ben explique à Anthony qu’il a partagé leur histoire, mais que les utilisateurs de Reddit ont réuni plus de 80 000$ pour l’orphelinat en quelques jours à peine. Anthony lui dit : « Lorsque vous aurez l’argent, assurez-vous qu’il revienne aux enfants. Je ne veux pas de ça pour moi. »

Un mur a été construit pour l’orphelinat, qui s’est aussi procuré quatre chiens de garde. Depuis, il n’y a plus eu d’attaque et la police a commencé à surveiller la maison, après avoir entendu l’histoire d’Anthony.

Malgré le traumatisme, Anthony a pu fonder sa propre famille et est déménagé de l’orphelinat. Il a poursuivi ses études en ingénierie civile et fondé sa propre entreprise de construction.

Il n’oublie pas les orphelins qu’il visite chaque week-end et prend sous son aile quelques enfants pendant les vacances. 

Partager sur Facebook
1,152 1.2k Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Badass of the week