Images : Autrefois, elle était très populaire, mais en voyant sa poitrine aujourd'hui, vous lui souhaiteriez tout le bien du monde si vous la croisiez!

Autrefois, elle était très populaire, mais en voyant sa poitrine aujourd'hui, vous lui souhaiteriez tout le bien du monde si vous la croisiez!

Un message capital.

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
564 564 Partages

Une maladie grave est une épreuve que beaucoup de gens doivent vivre, peu importe leur origine ou niveau de vie. L’actrice argentine Lorena Meritano a reçu un diagnostic de cancer du sein en 2014, après avoir été consulter suite à un auto-examen. Un mois plus tôt, les médecins lui avaient dit qu’elle était en excellente santé.

En août 2016, elle a décidé de sensibiliser les gens à l’importance d’un contrôle médical, en publiant une photo de ses cicatrices sur Instagram.

« La vie testera les gens avec des épreuves difficiles. Généralement, celles-ci nous apprendront beaucoup de choses et ce que nous devons changer dans nos vies. En mars 2014, j’étais en bonne santé selon mon contrôle de routine. Un mois plus tard, en faisant un auto-examen de mes seins, j’ai trouvé une masse. J’ai agi rapidement et après de nombreux examens, les biopsies et les ponctions ont déterminé que je devais subir une chirurgie et vite. En juin, on m’a enlevé deux tumeurs. En juillet, je suis retournée en salle d’opération où on m’a enlevé mon sein droit. Après cela, j’ai fait un traitement long et difficile de chimiothérapie. Seuls ceux qui sont passés par là savent combien la lutte est difficile et la sensation d’être près de la mort. Ce poison vous tue. Les gens pensent que perdre un sein, les cheveux et les cils ce n’est pas une mince souffrance, mais ceux qui ont vécu cela savent que ce n’est pas important. Après avoir surmonté cela, le pire est à venir avec les effets secondaires. Au milieu de 2015, j’ai fait une chute et on a dû m’opérer afin de placer 7 broches et une plaque parce que je me suis cassé la hanche. En janvier 2016, j’avais de nouveaux nodules et ai dû subir de nouveaux examens, et ce pendant une séparation difficile d’avec mon ex. En avril 2016, on m’a opéré le sein gauche, en juillet on m’a retiré les trompes de Fallope et mes ovaires. Une autre opération sera de me constituer des mamelons, en tatouage en deux ou trois séances.

Je témoigne de ma vie tous les jours, pour sensibiliser aux contrôles de santé. Je suis un être humain comme vous tous et comme beaucoup je fais face à des difficultés. Je suis fière de ma force et de mon courage qui me permettent d’affronter les épreuves avec humilité. J’ai davantage conscience de ce que j’ai. Merci mon Dieu. »

Partager sur Facebook
564 564 Partages

Source: No Lo Creo · Crédit Photo: Instagram