Images : Avant de mourir, il partage ses derniers mots sur Instagram et ce qu'il dit est incroyablement profond...

Avant de mourir, il partage ses derniers mots sur Instagram et ce qu'il dit est incroyablement profond...

Une leçon d'amour et de courage...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
279 279 Partages

Pablo Raez rêvait de profiter de la vie et d’être heureux. Le 26 mars 2015, la vie de cet athlète de 18 ans de Marbella, en Espagne, a changé à jamais.

Il a reçu un diagnostic de leucémie et a commencé l’enfer des séances de chimiothérapie et de greffes de moelle osseuse.

Après tant de lutte, la lumière au bout du tunnel : après la greffe, Pablo était en rémission et espérait retrouver sa vie et d’avoir un avenir avec sa copine, Andrea.

Un bonheur de courte durée car 10 mois plus tard, la leucémie revenait et avec elle le tourbillon des traitements. La greffe de moelle osseuse provenant de son père n’avait pas fonctionné.

Et cette fois, il n’y avait pas de donneur compatible. Plutôt que de jeter la serviette, Pablo a pris sa vie en main et publié sur les réseaux sociaux, se lançant dans un défi pour inciter un million de personnes à donner de la moelle osseuse en Espagne, tout en sensibilisant à l’importance du don.

« Il faut augmenter toutes les chances de sauver ceux qui ont besoin d’une greffe de moelle osseuse. »

Jour après jour, il affiche toujours son plus beau sourire et partage des pensées profondes sur la vie et la mort. Grâce à Pablo, les dons de moelle en Espagne se sont multipliés de 1000% !

En octobre 2016, il apprenant que ses médecins avaient trouvé un donneur potentiel. « On me demande où je trouve ma force et ma volonté de vivre malgré les difficultés. Je ne crains pas la mort, je suis libre. Quand vous n’avez plus peur, vous êtes libre. »

Malheureusement, malgré tout son courage, la seconde greffe n’a pas fonctionné et le 25 février 2017, il s’éteint à l’âge de 20 ans.

L’une de ses dernières pensées partagées :

« Donnez plus de sourires, de câlins, de paix, soyez une meilleure version de vous-même. Rendons grâce à la vie de nous donner le luxe de se réveiller chaque matin. Soyez reconnaissants. »

Le 28 février, Pablo reçoit à titre posthume une médaille de la ville de Marbella pour son exemple.

Heureusement, Andrea le soutenait dans les bons et mauvais jours. Ils s’étaient fiancés quelques mois avant sa mort…

« La mort fait partie de la vie, nous ne devrions pas la craindre, mais en profiter et l’aimer. »

Partager sur Facebook
279 279 Partages

Source: No Lo Creo · Crédit Photo: Instagram