Images : Ce qu'un fermier découvre suite à une tempête continue d'ébahir les chercheurs des siècles plus tard...

Ce qu'un fermier découvre suite à une tempête continue d'ébahir les chercheurs des siècles plus tard...

Aussi bien préservé, c'est rare !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
16 16 Partages

En 1850, dans les Orcades en Écosse, un fermier a découvert un couloir caché dans une baie suite à une tempête.

Ce sont les restes d’une civilisation remontant à des milliers d’années qui ont été révélés, cachés dans ces dunes.

C’est ce qui est demeuré d’un village de plus de 5 000 ans. Protégés par les dunes, les vestiges sont dans un état impeccable. Skara Brae, le nom du village, serait plus vieux que les grandes pyramides en Égypte.

Colonisé entre 3180 et 2500 avant J.C., huit maisons ont été retrouvées quasiment intactes. Selon des chercheurs, entre 50 et 100 personnes occupaient ce village. Cette découverte leur permet d’en apprendre davantage sur la culture et le mode de vie des habitants de la Grande-Bretagne à cette époque.

Les maisons étaient reliées par des tunnels pouvant être fermés par des portes de pierre.

Des meubles ont été retrouvés en très bon état, tels que des lits, des étagères, ainsi que des boîtes étanches destinées à conserver le poisson.

Cette civilisation avait certaines avancées non-négligeables. Par exemple, chaque maison avait ses propres toilettes et un système d’évacuation des eaux usées était présent.

Toutefois, rien ne laisse supposer à un système de castes ou de classes sociales, puisque toutes les maisons sont identiques.

Selon des théories et légendes locales, les Pictes y auraient vécu à l’ère glaciaire. D’ailleurs, l’architecture des maisons semble appuyer cette théorie.

Skara Bae cache bien des secrets et les chercheurs tentent encore de découvrir pourquoi le village a été déserté il y a 2 500 ans.

Partager sur Facebook
16 16 Partages

Source: Incroyable.co · Crédit Photo: Flickr