Images : Ces 2 hommes volaient et tuaient des chiens. Voici ce que les villageois leur font subir!

Ces 2 hommes volaient et tuaient des chiens. Voici ce que les villageois leur font subir!

Bien fait pour leur gueule!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1 1 Partages

Il peut arriver parfois que lorsque l'on fait du mal à ceux qu'elles aiment, certaines personnes décident de se faire justice elles-mêmes. C'est exactement ce qui arriva dans l'histoire qui suit. Je vous avertis, ce n'est pas pour les coeurs sensibles!

L'histoire s'est déroulée dans un village chinois où deux hommes volaient des chiens afin d'en revendre leur viande. Cependant, ces deux imbéciles ont bien mal choisi le village et étaient bien loin de se douter que leurs actes seraient sévèrement punis, non pas par la police, mais par les villageois! Lorsqu'ils ont remarqué ce que ces deux voyous faisaient, les habitants ont commencé à les rouer de coups pendant plus de neuf heures!

Afin que ces tueurs d'animaux saisissent bien le message, les habitants ont ensuite attaché les cadavres de chiens autour d'eux.

Les policiers ne sont arrivés sur place que dans l'après-midi et tentèrent de faire comprendre aux villageois qu'on ne peut se faire justice soi-même, mais en vain. Les habitants de ce village étaient tellement en colère qu'ils refusèrent de rendre les deux hommes à la police.

Ils exigeaient plutôt une rançon de 220 000$ pour les deux hommes. Ils ont ensuite vandalisé les voitures de patrouille, et ont menacé les officiers avec des barres de métal, puis ont cassé le pare-brise d'une des voitures de police.

Il a fallu attendre que le Bureau de Sécurité publique intervienne pour que les villageois arrêtent leur prise d'otages. 

Plusieurs villageois ont été accusés d'incarcérations illégales, de violences volontaires et d'obstruction à la justice. Pour ce qui est des deux voleurs de chiens, ils sont sous enquête officielle afin de faire la lumière sur cette affaire.

Partager sur Facebook
1 1 Partages

Source: Pause Cafein · Crédit Photo: Twitter