Images : Cet homme «trompe» sa femme, mais pourtant c'est impossible de lui en vouloir!

Cet homme «trompe» sa femme, mais pourtant c'est impossible de lui en vouloir!

Sa raison est excellente!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
33 33 Partages

Un homme a publiquement avoué avoir «trompé» sa femme alors qu'il était au Target (chaîne de magasins à grande surface aux États-Unis) .

Il a partagé le tout dans un statut Facebook il y a quelques jours et sa publication a été partagée des centaines de milliers de fois!

La raison? C'est une superbe déclaration d'amour!

Puisque l'homme est Américain, son texte original est en anglais, mais j'ai pris la peine de le traduire pour vous afin que vous compreniez, vous devez absolument lire ça, c'est trop beau! Admirez:

J’ai un peu honte de l’admettre, mais je crois bien que j’ai trompé ma femme aujourd’hui. En quelque sorte. Pour tout vous expliquer, j’étais chez Target, en train d’acheter des choses bien viriles (une pince à épiler, un coupe-ongles, des rasoirs, de la cire à moustache, du bœuf séché, des sardines, une barre de céréales et une éponge) et en allant à la caisse, j’ai vu cette femme à tomber à la renverse. Je me suis dit « Waouh, son mari en a de la chance » avant de me rendre compte qu’il s’agissait de ma femme !

C’était tout simplement le fait de la voir à l’improviste dans le même magasin, la même file, vivant sa vie et ne sachant pas que j’étais au même endroit, en même temps, mais avec une voiture différente. Il y avait une personne entre nous deux, je ne pouvais donc que regarder mon petit Cœur et lui envoyer des messages. « Hey beauté », « Qu’est-ce que tu es en train d’acheter ma belle ? ».

Elle n’a remarqué aucun d’entre eux car elle fouillait dans son sac à main à la recherche d’un bon de réduction. J’ai donc laissé tomber : j’aurais bien sûr pu l’humilier et sauter sur la caisse tel un raptor ou la rendre fière de moi, mais j’ai préféré me retenir, l’observer de loin et contempler mes sentiments pour cette femme. Pour commencer, j’ai été à nouveau surpris par sa beauté. J’ai beau la voir tous les jours, mais aujourd’hui, alors que je ne savais pas qu’elle serait dans ce même magasin, je l’ai vu d’un œil nouveau et j’ai eu du mal à réaliser que c’est moi qu’elle a choisi. J’ai rougi, mais c’était imperceptible sous l’énorme barbe que j’arborais pour Movember.

Ensuite, j’étais abasourdi qu’elle ne m’ai pas remarqué. C’est à la fois une bonne et une mauvaise chose. Bonne, car cela prouve qu’elle n’a pas les yeux baladeurs. Bonne, car elle n’a pas remarqué le type et sa toison envahissante qui la regardait par-dessus son épaule. Mais peut-être que c’est aussi une mauvaise chose : et si ça n’avait pas été moi ? Il faudrait que je lui rachète une bombe lacrymogène, juste au cas où.

Mais c’est aussi une mauvaise chose car je me suis rendu compte que j’avais bien failli ne jamais gagner son cœur et que j’avais fait des efforts herculéens il y a des années de ça pour attirer son attention et la faire consentir à un premier rendez-vous ! Pendant un instant, j’ai ressenti à nouveau cette sensation de désarroi que j’ai pu éprouver lorsque je l’avais vue pour la première fois et que je m’étais dit, eh bien, que c’était impossible.

Mais malgré mes doutes, mes imperfections et mon manque de confiance en moi, j’ai réussi à la conquérir. Enfin, j’ai été absolument ravi de voir à quel point elle avait confiance en elle, comme la personne indépendante, compétente, humble, drôle, charmante, gentille et fantastique qu’elle est. Et puis elle a pris ses affaires et est partie. Je n’ai rien dit, je ne l’ai pas interpellée, je l’ai juste regardée s’éloigner, plein d’admiration, en sachant qu’elle était mon épouse et que j’aimais tout de cette femme.

Elle ne va que très rarement sur Facebook et ne verra donc jamais ce post, ne se rendra jamais compte que je l’ai presque trompée, mais je me suis dit que je me devais de partager cette histoire avec vous puisque je ne suis qu’un homme qui avance dans la vie petit à petit. Et je suis sûr que d’autres ont eu la même expérience d’une manière ou d’une autre, et ces moments sont parfaits.

Leçon du jour : c’est une bonne chose de voir ceux qu’on aime avec un œil nouveau pour se rappeler à quel point nous sommes chanceux de partager leur vie.

Partager sur Facebook
33 33 Partages

Source: Facebook