Images : Cette femme fait rêver beaucoup d'hommes. Mais quand ils voient le bas de son corps? Ils prennent les jambes à leur cou!

Cette femme fait rêver beaucoup d'hommes. Mais quand ils voient le bas de son corps? Ils prennent les jambes à leur cou!

Bien répondu!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
570 570 Partages

Un jour, Lexi Sinclair va à la piscine avec son fils de 4 mois. 

Originaire du Missouri, la jeune femme se fait rapidement par une dame âgée de 50 ans qui commence à lui poser des questions sur elle et sa grossesse.

Rapidement, la dame lui demande de cacher son ventre et ses vergetures. Elle lui explique qu'un bikini n'est pas un vêtement convenable qui a récemment accouché. Son ventre est en train de se reconstruire, elle ferait mieux de le dissimuler derrière un maillot de bain une pièce lui dit-elle. Cela "mettrait les hommes de la piscine plus à l'aise" selon elle. 

Ne se laissant pas intimider, elle lui répond calmement la chose suivante: 

"Vous savez, je suis fière de mon corps. En un an à peine, j’ai pris 23 kilos et en ai perdu 17. J’ai créé un être humain, j’ai donné la vie à un miracle. Mon corps tout entier s’est mis en quatre pour fournir de la nourriture à mon enfant. 

Alors certes, mon corps n’est peut-être pas un spectacle des plus plaisants aux yeux des hommes. Mes vergetures et mon ventre mou ne sont peut-être pas sexy. Mais ils sont la preuve que je viens d’accomplir quelque chose d’incroyable, de sublime et j’ai la chance d’avoir un homme qui m’aime de tout son cœur, qui me trouve même encore plus sexy et plus belle à présent.

Donc, pour être tout à fait honnête, je me fous éperdument de ce que les autres hommes, ou la pauvre vieille pimbêche que vous êtes, peuvent bien penser. Mais passez une bonne journée tout de même"

Une sacrée bonne réponse de la part de Lexi! Bravo à elle! Elle a bien remis à sa place cette dame malpolie!  

C'est vrai qu'elle n'a pas à avoir honte de son corps. Elle est magnifique!

Partager sur Facebook
570 570 Partages

Source: Feroce · Crédit Photo: Facebook