Images : Cette femme sort se faire bronzer, mais elle a commis une terrible erreur que beaucoup de gens font!

Cette femme sort se faire bronzer, mais elle a commis une terrible erreur que beaucoup de gens font!

Ça doit faire très mal!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
2 2 Partages

Elise Nguyen, du Wisconsin, a un message d’intérêt public pour tous ceux qui aiment le soleil et les huiles essentielles.

Voici ce qui est arrivé à son cou et à ses poignets après avoir appliqué de l’huile essentielle d’orange doTERRA le même jour où elle s’est fait bronzer.

« J’ai utilisé de l’huile d’orange doTERRA juste avant mon cours de Yoga pour me calmer. Après la classe, je n’y ai pas repensé et je suis allée me faire bronzer parce que j’allais à un mariage en Jamaïque. »

Environ 24 heures plus tard, elle a remarqué ce qui ressemblait à de l’urticaire. Son mari a retourné un nouveau détergent à lessive qu’ils venaient d’acheter, pensant que c’était le coupable. Mais la réaction a empiré et le lendemain elle avait des cloques. Ça ressemblait à des brûlures chimiques d’huiles et c’est là qu’elle a compris. Elise est allée voir son médecin qui lui a confirmé que c’était une brûlure chimique due aux huiles.

Ce genre de brûlures peuvent survenir lorsque certaines huiles entrent en réaction avec des rayons UV, qu’ils proviennent d’une lampe de bronzage ou du soleil.

C’est de la dermite des prés et c’est souvent causé par des huiles provenant d’agrumes, même si ça peut être causé par d’autres plantes.

« Il n’y a pas besoin que ce soit de l’huile essentielle, » explique la dermatologue, le Dr. Diane Madfes, professeur clinique au Mount Sinai Hospital à New York. « Cela peut être seulement l’agrume en tant que tel, citrons, limes, oranges. Et la sueur du cours de yoga n’a sûrement pas aidé.»

Alors oui, en mangeant des agrumes dehors, on peut subir des éruptions cutanées.

« Quand vous utilisez des huiles essentielles sur la peau, vous la scellez. Cela peut irriter la peau, » explique Madfes.

« Il y a un tout petit avertissement sur l’étiquette de l’huile, disant de rester loin du soleil ou de rayons UV pendant 12 heures après l’application, » explique Elise.

« Je ne blâme pas la compagnie, c’était ma faute. Mais tous les yogis à qui j’ai parlé n’avaient aucune idée que ça pouvait arriver. »

Alors, si vous sortez au soleil, oubliez les huiles essentielles, ou mettez-les le soir.

Si vous faites une réaction, trempez un peu de papier essuie-tout dans un bol de lait avec des cubes de glace, pendant 5-10 minutes. « La protéine est très apaisante et fera partir les rougeurs, » explique Madfes.

Puis, allez voir votre médecin, un dermatologue ou les urgences pour faire examiner. Ils vous recommanderont de l’aspirine, un onguent antibiotique ou un médicament contre les brûlures en prescription.

« Les différentes parties du corps guériront à différent rythmes, » dit Madfes. « Vous pouvez vous attendre à ce que le visage guérisse en environ une semaine, le cou en 7 à 10 jours et les bras et jambes en deux semaines. Il y aura une hyperpigmentation de la peau qui pourrait durer de 3 à 6 mois, alors utilisez beaucoup d’écran solaire sur les zones touchées. Et ne vous inquiétez pas, cela reviendra à la normale. »

« Je veux juste que les gens sachez, je ne veux pas qu’ils traversent ça parce que la douleur est terrible. C’est insoutenable, » témoigne Elise.

« Il y a des nuits où j’étais étendue et tremblais car ça faisait trop mal. » Finalement, Elise a commencé à guérir.

Partager sur Facebook
2 2 Partages

Source: BuzzFeed · Crédit Photo: Elise Nguyen