Images : Cette maman semble heureuse de reconduire son fils à l'école, mais regardez de plus près, vous ne croirez pas ce que vous voyez!
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Cette maman semble heureuse de reconduire son fils à l'école, mais regardez de plus près, vous ne croirez pas ce que vous voyez!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,886 1.9k Partages

Voici une lettre touchante sur ce qui vit une mère avec ses enfants alors qu’ils grandissent. Ouvrant les yeux sur ce qui est et ne sera plus, cela peut changer la vision d’une mère, épuisée, et lui donner du courage.

« À partir de la première vois où vous prendrez votre bébé dans vos bras, vous ne serez plus jamais la même personne. Peut-être celle que vous étiez avant vous manquera. Quand vous aviez de la liberté, du temps, et rien à vous soucier. Vous connaîtrez l’épuisement, comme jamais. Et les jours se suivront, se ressembleront, emplis de boires et de rots. De changements de couches et de pleurs. De plaintes et de chicanes. De siestes ou de manque de siestes. Cela peut sembler sans fin, mais n’oubliez pas que toute chose a sa fin.

Le jour viendra où vous nourrirez pour la dernière fois votre enfant. Ils dormiront sur vos cuisses après une longue journée, et ce sera la dernière fois que vous les câlinerez pendant qu’ils dorment. Un jour, vous les transporterez contre votre hanche avant de les poser par terre. Et après cela, vous ne pourrez jamais les prendre de la même façon.

Vous laverez leurs cheveux dans le bain un bon soir, et à partir de ce jour-là, ils voudront se laver eux-mêmes. Ils prendront votre main pour traverser la rue, puis ne la demanderont plus jamais.

Ils se glisseront dans votre chambre durant la nuit pour un câlin et soudainement ce sera la dernière nuit où ils vous réveilleront. Un après-midi, vous leur chanterez une comptine en faisant tous les gestes, puis vous ne chanterez plus jamais cette chanson. Ils vous embrasseront pour vous dire au revoir à l’école, le lendemain ils vous demanderont de ne plus les y accompagner.

Vous lirez une dernière histoire avant de dormir, et nettoierez une dernière fois leur visage. Ils accourront une dernière fois dans vos bras. En fait, vous ne savez jamais quand sera la dernière fois… jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’autres fois.

Et même là, cela vous prendra du temps à le réaliser.

Alors, pendant que vous vivez ces moments, rappelez-vous qu’ils ne dureront pas, quand ils ne seront plus, vous voudriez tout donner pour y revenir. » 

Partager sur Facebook
1,886 1.9k Partages

Source: Hefty
Crédit Photo: iStock

Aimez / Commenter