Images : Cette mère de 23 ans est sur le point de mourir. Puis, ils posent son bébé sur sa poitrine...

Cette mère de 23 ans est sur le point de mourir. Puis, ils posent son bébé sur sa poitrine...

La jeune mère est sur le point de mourir...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
125 125 Partages

Shelly Cawley est une habitante de la Caroline du Nord et attend impatiemment son premier enfant. Or, cet heureux événement est vite devenu le pire cauchemar de son mari Jeremy et elle.

Une césarienne a dû être pratiquée en urgence afin de faire naître la petite Rylan en pleine santé. Malheureusement, des caillots sanguins se sont formés pendant la procédure et bloqué les artères de Shelly qui tombe dans le coma. Jeremy est en état de choc. «Les médecins ont fait tout ce qu’ils pouvaient. Ils étaient absolument certains de perdre Shelly», se souvient-il. «Vous êtes terriblement excités, car votre enfant vient de naître…et au même moment vous vous dites qu’il faut dire adieu à votre femme pour toujours. »

Une infirmière a alors rappelé que le contact peau à peau entre la mère et l’enfant est plus que bénéfique pour le nouveau-né. Pourquoi cela ne marcherait-il pas dans l’autre sens ? L’équipe médicale a alors déposé le bébé sur la poitrine de Shelly, toujours dans le coma. »J’espérais que Shelly soit toujours là, quelque part, et qu’elle sentirait son bébé et son coeur dans l’espoir de réveiller ses instincts maternels» raconte l’infirmière. 

Or, dès que le bébé se retrouve allongé sur Shelly, il s’endort, paisible. «Nous l’avons chatouillée et même pincée un peu», se remémore Jeremy. «Ça a duré 10 minutes. Puis soudain, elle a crié très fort».

Et les cris de Rylan ont profité à sa mère ! Le moniteur cardiaque s’est remis à émettre des sons. L’état de Shelly s’est stabilisé, une semaine plus tard, elle émerge du coma.

Rylan fêtera bientôt ses deux ans, et Shelly lui racontera sûrement, quand elle sera plus grande, qu’elle lui a sauvé la vie.

Partager sur Facebook
125 125 Partages

Source: feroce.co/shelly-cawley-cri-bebe/?ref=fb · Crédit Photo: facebook.com/shellyanncawley