Images : De nouvelles preuves lèvent le voile sur le naufrage du Titanic...

De nouvelles preuves lèvent le voile sur le naufrage du Titanic...

La cause n'est pas seulement un iceberg !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
758 758 Partages

Selon Senan Molony, un journaliste britannique expert du Titanic, le naufrage du paquebot ne serait pas uniquement dû à un iceberg.

Ce drame historique survenu le 15 avril 1912 qui a causé la mort d’environ 1 500 personnes aurait eu pour origine un incendie survenu bien avant son départ de Southampton.

En effet, le journaliste fait référence à de nouvelles preuves, après avoir examiné de vieilles photos qui ont été prises à l’époque par des ingénieurs et montrent de grandes traces noires sur la coque, à l’endroit précis où l’iceberg l’a heurté. Des experts ont confirmé que ces taches résultent d’un incendie.

Le feu aurait été connu, mais minimisé et aurait duré trois semaines avant d’être maîtrisé. De ce fait, il aurait fortement fragilisé la coque.

« Ce naufrage n’est pas l’histoire d’une simple collision entre un paquebot et un iceberg. C’est une alchimie parfaite entre des facteurs additionnés : le feu, la glace et la négligence criminelle. Le paquebot n’aurait jamais dû être mis à la mer, » explique-t-il.

Gérard Piouffre, un historien et journaliste français, évoquait un incendie décelé le jour du départ dans la salle des chaudières, et éteint le 13 avril et assurait que les flammes avaient pu fragiliser les cloisons.

Aussi, au moment de l’impact, la vitesse du Titanic était trop élevée.

Partager sur Facebook
758 758 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: TVA Nouvelles