Images : Depuis sa naissance, ce pauvre cheval est pris dans une “muselière”. En lui retirant, le vétérinaire est sous le choc.

Depuis sa naissance, ce pauvre cheval est pris dans une “muselière”. En lui retirant, le vétérinaire est sous le choc.

Comment peut-on faire ça !?

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
720 720 Partages

En avril 2016, des gens se baladaient à Clondalkin, en Irlande, au sud de Dublin, lorsqu’ils ont remarqué quelque chose de terrifiant dans un troupeau de chevaux.

Un cheval blanc et noir a un licou carrément incrusté dans sa chair ! Sans attendre, l’un des promeneurs contact My Lovely Horse Rescue, une organisation spécialisée dans le sauvetage de chevaux.

Des bénévoles sont rapidement dépêchés, mais il leur est impossible d’approcher l’animal qui est terrorisé. Ils contactent alors Gerry Creighton qui travaille au zoo de Dublin. Celui-ci utilisera des fléchettes tranquillisantes afin que les bénévoles puissent approcher le cheval.

Mais les choses ne sont pas aussi faciles et le cheval s’enfuit. Ils finissent par l’amadouer, mais cela prendra quatre heures et quatre fléchettes avant de calmer l’animal.

On emmène alors le cheval à l’association et il sera pris en charge par un vétérinaire. Le licou semble avoir été mis alors qu’il n’avait que quelques mois, sans jamais avoir été enlevé !

Le licou lui a entamé la chair, ce qui devait être très souffrant. La blessure est profonde et sera longue à guérir.

Et quant à son état psychologique… le cheval est demeuré prostré dans son box, face au mur les deux premiers jours. Toutefois, passé ces deux jours, Gerry, tel qu’il fût nommé, est transformé !

Il se laisse caresser et accepte de se nourrir directement de la main des volontaires, ce qui est un progrès énorme pour l’animal qui vivait loin de présence humaine.

Avec les mois, son état s’améliore considérablement, même si les marques demeurent. Et il a même trouvé une famille adoptive.

Partager sur Facebook
720 720 Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Capture vidéo YouTube