Images : Des inconnus humilient un homme en chaise roulante, mais ce que fait sa femme? INIMAGINABLE!

Des inconnus humilient un homme en chaise roulante, mais ce que fait sa femme? INIMAGINABLE!

Ce que sa femme fait est inimaginable...

Publié le par Ayoye dans Images

Voici une émouvante histoire publiée sur le site UpMoments, c'est une femme qui nous raconte une anecdote qu'il lui est arrivée avec son mari:

Laissez-moi vous raconter mon histoire. Mon mari est un vétéran de l’Iraq, et a 27 ans. Pendant une patrouille, il a été sévèrement touché à la colonne vertébrale, à la jambe et a eu un traumatisme crânien en plus d’un syndrome de choc post-traumatique, après tout, qui n’en souffrirait pas après avoir survécu à une explosion. Il peut marcher sur de courtes périodes, grâce à une canne, à peine plus d’une demi-heure. Le reste du temps, il est cloué à son fauteuil roulant.

J’ai 21 ans, je l’ai épousé quand j’en avais 18, et il était déjà blessé à ce moment-là. Tout le monde a essayé de me convaincre de ne pas me marier à un homme brisé, car ma vie ne serait jamais normale. Je l’ai épousé quand même. Cela fait déjà trois ans, et on me dit toujours que je suis forte et comment ça doit être dur pour moi, mais ce n’est pas vrai.

Tout le monde croit que le plus dur est qu’il ne puisse pas marcher, ou que je doive le laver, ou l’aider à aller aux toilettes. Pas du tout. Le plus difficile dans le fait que je sois mariée avec lui, c’est de faire face au regard des autres.

L’autre jour, un homme a crié vers mon mari, parce qu’il se garait dans un stationnement pour handicapés. Même si nous avons la vignette ou la plaque d’immatriculation, parce que nous sommes jeunes, on pense que c’est la voiture de nos grands-parents. On m’a vraiment accusée de cela. Les gens le regardent avec mépris parce qu’il utilise sa chaise roulante ou les quadri porteurs de magasin. Ils le voient comme un cancer de la société. C’est ça le pire côté d’être mariée à un vétéran.

Le plus dur, est de le voir fondre en larmes quand quelqu’un qui ignore tout de lui l’injure ou lui crie après au bureau de poste et l’entendre dire « Ce n’est pas pour ça que je me suis battu. Ce n’est pas pour ça du tout. »

Alors, je lui dis toujours « Aimer un militaire n’était pas difficile. La distance l’était, les sacrifices aussi. Mais t’aimer, c’est la chose la plus facile que j’aie faite. »

Les vétérans ont mis leurs vies en danger sur le front afin de protéger notre liberté. Ils ont voué leurs vies à leur pays et méritent d’être reconnus pour leurs actions. On leur doit bien plus que des statues, des discours et des parades.

Source: upmoments.com/rude-strangers-humiliate-man-in-wheelchair/ · Crédit Photo: UpMoments