Images : Elle a été enterrée vivante et a perdu son bébé. 28 ans plus tard, elle n'arrive pas à croire que son médecin fait!

Elle a été enterrée vivante et a perdu son bébé. 28 ans plus tard, elle n'arrive pas à croire que son médecin fait!

Il lui a sauvé la vie !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,094 1.1k Partages

En Arménie, le 7 décembre 1988, a lieu l’une des pires catastrophes naturelles du 20e siècle. Un terrible tremblement de terre raye de la carte des dizaines de villes et villages, causant ainsi plus de 25 000 morts et plus de 100 000 blessés graves.

Un jeune chirurgien de l’Ossétie du Nord, Kazbek Kuzaev, est allé prêter main forte sur les lieux avec de nombreux collègues. Pendant des semaines, les médecins travaillent jour et nuit à fournir des soins à des centaines de personnes dont la vie vole en éclats.

Le Dr. Kuzaev a toujours été très optimiste, énergique et ses patients l’adoraient. Il savait apporter à ses patients, brisés, l’espoir d’un avenir meilleur et le sourire.

Aida Saakyan était l’une de ses patientes. Quand le séisme a fait s’écrouler sa maison, la jeune femme s’est retrouvée enterrée sous les décombres. Elle était prise au piège, dans l’obscurité, pendant de nombreuses heures et criait à l’aide jusqu’à s’en rompre la voix. Finalement secourue, on l’emmena à l’un des rares hôpitaux encore debout, mais lorsqu’on la vit, les larmes montèrent aux yeux : elle était recouverte d’ecchymoses, de nombreux os étaient cassés, plusieurs organes avaient été touchés et éclatés…

Le pire, elle était enceinte et a perdu son bébé ainsi que la moitié de sa famille. Personne ne croyait qu’elle survivrait, mais grâce au Dr. Kuazev et ses collègues, elle a commencé à se remettre et a même pu remarcher.

Quelques temps plus tard, Aida était à nouveau enceinte et a donné naissance à une petite fille par césarienne. Puis, elle a donné naissance à une autre fille, quelques années plus tard et leur a souvent raconté l’histoire du médecin qui a sauvé sa vie et lui a aidé à retrouver foi en l’avenir. Même si elles ne le connaissaient pas personnellement, il était un peu comme un membre de la famille.

Aida remercie dans ses prières le Dr. Kuzaev dans ses prières depuis 28 ans. Sans lui, elle ne serait ni mère, ni grand-mère aujourd’hui. Imaginez son émoi quand sa fille cadette lui a dit que le médecin la recherchait.

Sa fille a découvert des photos de sa mère sur les réseaux sociaux et a contacté l’homme qui les avait publiées. Qui aurait pu croire que le Dr. Kuzaev avait conservé les photos de ses anciens patients, jusqu’à ce qu’il les publie 28 ans plus tard sur Facebook ?

Le chirurgien raconte qu’il s’est souvent demandé comment allaient ces gens, s’ils avaient su surmonter la perte et continuer leur vie. Il espérait répondre à ses questions grâce à cette publication.

Publication qui a été partagée des milliers de fois et des médias arméniens l’ont soutenu et ont réuni ses anciens patients et collègues, 28 ans après le drame.

Aida avait les larmes aux yeux en voyant le chirurgien qui lui a permis d’avoir une vie bien remplie.

Partager sur Facebook
1,094 1.1k Partages

Source: Heftig · Crédit Photo: Facebook