Images : Elle porte un masque en public pendant 12 ans, ce qu'elle cache en dessous? HORRIBLE!

Elle porte un masque en public pendant 12 ans, ce qu'elle cache en dessous? HORRIBLE!

Ce qu'elle cache en dessous de son masque est horrible!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
884 884 Partages

Les violences domestiques arrivent bien plus souvent que l’on ne le croit, et la plupart des victimes gardent le silence. Saundra était l’une de ces victimes.

Elle a souffert tant de violence physique que psychologique, et a contracté une infection qui a commencé à dévorer sa chair. Pendant douze ans, elle a porté un masque pour cacher ses marques…

Mais il est venu le jour où elle a décidé de laisser tomber le masque…

Quand Saundra a épousé son mari, elle n’imaginait pas qu’elle deviendrait une femme battue. À seulement 28 ans et mère de deux enfants, elle était déjà bien dévastée.

Son mari lui a tellement frappé le visage, qu’une infection a commencé à le dévorer. Elle a alors commencé à porter un masque en public, pratique qu’elle a faite pendant 12 ans.

Des médecins lui auraient dit qu’il ne lui restait que trois jours à vivre… 

Mais elle a survécu, et a décidé de quitter cette situation avec ses enfants. Mais il fallait s’adapter à cette nouvelle vie et à son visage.

« Ils me reconnaissaient à ma voix, mais pas à mon visage, c’était très douloureux, » dit-elle. 

Elle a fait la rencontre de Deborah, une autre personne qui a survécu à la violence conjugale. Deborah et son mari ont mis sur pied une organisation nommée « Face Forward » (faire face), destinée à soutenir les victimes de violence domestique. Non seulement l’ont-ils aidée à se faire reconstruire le visage, mais aussi l’ont-ils conseillée.

Tout était gratuit à une seule condition : que Saundra aide aussi quelqu’un dans la même situation. 

Avant la reconstruction de son visage, Saundra ne pouvait fermer son œil gauche ou ouvrir suffisamment la bouche pour manger. Aujourd’hui, elle vit bien et sans masque.

« Si je peux faire comprendre à une seule personne qu’elle peut s’en sortir sans finir comme moi, alors j’aurai réussi. »

Partager sur Facebook
884 884 Partages

Source: littlethings.com/face-forward-saundra/ · Crédit Photo: Capture d'écran Inform / CBS Los Angeles