Images : Elle se réveille en ayant mal au cou, quelques heures plus tard, elle est paralysée.

Elle se réveille en ayant mal au cou, quelques heures plus tard, elle est paralysée.

Ce qui lui arrive est horrible !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
129 129 Partages

Helen Fincham, 21 ans, s’est éveillée avec le cou douloureux et s’est retrouvée paralysée à peine quelques heures plus tard.

La jeune femme de Bridgend, au Pays de Galles, croyait que son inconfort était dû à une mauvaise position de sommeil. Il était midi lorsqu’elle ne sentait plus ses jambes, puis a cru à une crise de cœur quand ses bras se sont engourdis et qu'elle a eu du mal à respirer.

Les ambulanciers venus à son domicile lui demandaient de se tenir debout, mais elle s’est écroulée et n’a pas su bouger depuis. Après deux mois d’examens, les médecins ont découvert qu’une condition neurologique a suscité une inflammation à sa colonne vertébrale.

« Quand j’ai réalisé que je ne sentais plus mes jambes, j’étais horrifiée. C’est comme si j’étais devenue paralysée durant la nuit, ma vie s’est bouleversée en quelques heures, » raconte la gérante de magasin.

« J’ai l’impression de rêver certains jours, que rien de tout ça n’est réel. Il y a deux semaines, j’étais en vacances à Ibiza avec des amis. »

Elle pensa alors avoir attrapé un virus ou avoir été mordue en vacances, mais n’a démontré aucun signe de maladie.

En fait, elle souffre de myélite transverse qui a endommagé certains nerfs, et cette condition est si rare que les médecins ne savent répondre à ses questions.

Maintenant, Helen fait de la physiothérapie à tous les jours et espère pouvoir remarcher.

Elle commence d’ailleurs à ressentir quelques sensations et à bouger un peu ses mains, trois mois après le début de sa paralysie.

« Je fais de la physiothérapie et de l’hydrothérapie chaque semaine, j’ai pour but de monter et descendre du lit seule. À partir de là, je pourrais peut-être rentrer chez moi. »

Sa sœur, Jessica, amasse des fonds afin d’aider la famille à adapter la maison pour Helen, par le biais d’une page Gofundme.

« Helen est si déterminée, si quelqu’un peut surmonter cette épreuve, c’est bien elle ! »

Partager sur Facebook
129 129 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Caters News Agency