Images : Elle se stationne dans un emplacement pour handicapés, quand elle revient à sa voiture elle éclate en sanglots...

Elle se stationne dans un emplacement pour handicapés, quand elle revient à sa voiture elle éclate en sanglots...

Comment peut-on manquer de sensibilité comme ça ?

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
5,534 5.5k Partages

Les places de stationnement pour personnes handicapées sont très pratiques pour des personnages ayant une mobilité réduite, malheureusement, tant de personnes s’y garent illégalement.

Justine Van Den Borne, une australienne, a décidé d’emmener sa fille faire du shopping l’automne dernier et s’est garée sur une de ces places vacantes avant d’aller faire des courses.

En retournant à leur véhicule, elles ont été surprises de trouver la note suivante :

« Avez-vous oublié votre fauteuil ??? »

Cette question a ruiné sa journée, car elle a une excellente raison pour avoir utilisé un de ces emplacements, qu’elle partage dans une lettre ouverte :

« Pour la personne qui a laissé ce mot sur ma voiture la semaine dernière au centre commercial Mitcham,

On m’a diagnostiqué une sclérose en plaques quand j’avais 35 ans. Non seulement cela, mais le pire de tout est qu’il s’agit d’une forme sévère qui ne disparaîtra jamais et qui lentement prend le contrôle de ma vie. Mes enfants ont eu à supporter des choses qu’aucun enfant ne devrait jamais avoir à endurer, et notre avenir est changé pour toujours.

Le jour où vous m’avez vu j’étais dans un bon jour. Je suis allée avec ma fille sans aucune aide, et nous avons passé une bonne journée. Merci de l’avoir ruinée. »

« Vous m’avez fait me sentir humiliée et mal, de la même façon que quand je ne me sens pas bien. Je suis si fatiguée des gens comme vous, qui détruisent mes bons jours alors que j’ai le droit de me garer là.

Un handicap ne signifie pas toujours que la personne concernée doit être dans un fauteuil roulant, mais un jour j’en serai là. En ce moment, mon objectif est d’aller au mariage de mon meilleur ami en septembre prochain sans aucune aide. J’aurai 42 ans.

Avant de ruiner la journée de quelqu’un d’autre, rappelez-vous que vous ne savez pas tout. Et le simple fait de ne pas la voir, ne signifie pas qu’une personne n’a pas des difficultés à mettre un pied devant l’autre.»

Comme quoi, avant de juger, mieux vaut connaître plus de choses. Une personne ayant droit à la vignette handicapée peut ne pas avoir nécessairement besoin d’un fauteuil roulant et fait face à bien des difficultés.

Partager sur Facebook
5,534 5.5k Partages

Source: Incroyable.co · Crédit Photo: Facebook