Images : Il dépense plus de 400 000€ pour ressembler à Ken, mais en voyant à quoi il ressemblait avant, c'est renversant.

Il dépense plus de 400 000€ pour ressembler à Ken, mais en voyant à quoi il ressemblait avant, c'est renversant.

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,713 1.7k Partages

Rodrigo Alves est surnommé « la poupée Ken humaine » et ce n’est pas pour rien. L’homme a dépensé plus de 400 000€ pour lui ressembler.

Tout a commencé lors d’une période difficile à son adolescence, où il subissait du harcèlement.

S’ouvrant sur ses opérations, il veut en briser les tabous et est plus heureux aujourd’hui.

Tout débuta en 2000. Rodrigo estimait que son corps ne lui convenait pas. On se moquait de lui et on le frappait même parfois à cause de son « grand nez ». À 17 ans, il subit sa première opération.

58 interventions et plus de 400 000€ plus tard, il est finalement heureux de son apparence.

« Mon souhait a toujours été que personne ne voit mon vieillissement et j’ai enfin l’apparence de mes rêves. J’attire beaucoup d’attention grâce à mon apparence, mais la chose la plus importante est que j’adore enfin mon corps et c’est absolument merveilleux.»

Sa famille l’a obligé à suivre une thérapie, craignant que ses opérations ne soient ratées.

« Après une année de thérapie, les médecins ont dit que j’allais bien, mais j’ai seulement eu un problème d’image miroir. Je suis comme né dans le mauvais corps. Dans mes rêves, je me vois d’une certaine manière, mais quand je me lève le matin et je me vois dans le miroir, je ne me reconnais pas. C’est pourquoi j’ai continué les opérations et j’ai cherché les meilleurs médecins aux États-Unis, au Brésil, en Europe et au Moyen-Orient pour m’aider à devenir mon véritable moi. »

« J’avais de la poitrine et j’ai été harcelé à l’école pour cela. On m’a même frappé au visage contre les urinoirs parce que j’avais un gros nez. Au même moment, mes parents étaient en phase de divorce, de ce fait ils n’ont rien remarqué. Si eux ou les médecins avaient remarqué quelque chose, la situation aurait été complètement différente. »

Aujourd’hui, il raconte son histoire au monde entier, afin que les gens comprennent mieux les chirurgies esthétiques.

« Je suis devenu un ambassadeur officiel sur le sujet, l’image corporelle et la chirurgie plastique. J’ai été honoré par l’académie esthétique aux États-Unis et maintenant je parlerai ouvertement de la chirurgie plastique pour briser le tabou entourant les opérations de chirurgie esthétique. Je veux en apprendre davantage aux gens en racontant mes propres expériences. »

Partager sur Facebook
1,713 1.7k Partages

Source: Incroyable.co
Crédit Photo: Instagram

Aimez / Commenter