Images : Ils entendent des sons d'une benne à ordures, ce qu'ils y trouvent est EFFROYABLE !

Ils entendent des sons d'une benne à ordures, ce qu'ils y trouvent est EFFROYABLE !

C'est ignoble !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
2,158 2.2k Partages

Des membres Nabiya Irion Project, un groupe de protection animale sud-coréen, ont été choqués, voire ébranlés, de trouver un sac dans une benne à ordures d’où venaient des gémissements.

À l’intérieur se trouvait un bébé labrador qui a été inhumainement maltraité, et ce afin de servir de base pour une spécialité culinaire appelé gaegogi. Même si ce plat se fait de plus en plus rare en Corée, certaines personnes continuent d’apprécier les plats à base de chien. C’était malheureusement le sort réservé à cette chienne, qui a été gavée afin de grossir rapidement, pour qu’elle se fasse tuer tout aussi rapidement.

Pour que sa chair soit plus juteuse, ils l’ont pendue avec une corde qui lui a incisé la peau. Elle a fini par être pendue par les os des pattes. Une fois les plaies infectées, elle ne pouvait plus être en cuisine, alors ils l’ont jetée comme ça aux ordures.

Ses sauveteurs étaient sous le choc de la retrouver dans un sac poubelle. Son état est critique et elle se retrouve entre la vie et la mort. La chienne a été transportée aux urgences d’une clinique vétérinaire et a subi une intervention chirurgicale où les vétérinaires ont été forcés de l’amputer.

Mais la chienne est vivante et se rétablit tout en reprenant des forces. On ne s’attendait pas à ce que Chi Chi montre tant de volonté de vivre. Elle essaie même de marcher alors qu’elle n’a plus de pattes.

Grâce à des dons reçus, après quelques mois, on a offert à Chi Chi des prothèses qui lui permettront de réapprendre à marcher.

Une association américaine partenaire, ARME, a entendu parler d’elle et a tout fait pour lui trouver un nouveau foyer en Arizona. Grâce à ça, elle a pu oublier son horrible passé et mène maintenant une vie paisible dans sa nouvelle famille. Elle marche pour la première fois sur de l’herbe fraîche.

En grandissant, ses prothèses ne lui vont plus, elle en reçoit de nouvelles sur mesures avec lesquelles elle peut même courir.

Lorsqu’elle court sur la pelouse, Chi Chi est radieuse et il est difficile d’imaginer ce qu’elle a vécu avec cette nouvelle famille qui lui apporte tant d’amour et de réconfort. Elle est maintenant entre de bonnes mains.

Son histoire connaît une fin heureuse et il est incroyable qu’elle ait été sauvée in extremis et mène désormais une vie heureuse !

Partager sur Facebook
2,158 2.2k Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Facebook