Images : La mère prend son fils complètement émacié dans les bras une dernière fois, puis c'est le temps de lui dire au revoir.

La mère prend son fils complètement émacié dans les bras une dernière fois, puis c'est le temps de lui dire au revoir.

Des images poignantes...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Derek Madsen, 10 ans, habite à Sacramento, en Californie. Son histoire est déchirante… en 2005, au cours de l’été, le garçon reçoit un diagnostic de neuroblaste. Et la lutte contre le cancer exigera le meilleur de lui-même et de sa mère Cindy.

Une photographe, Renée C. Byer, les a accompagnés tout au long de cette bataille, démontrant l’espoir, la joie, la tristesse et l’espoir qui en résulte.

Ici, Cindy pousse Derek dans le couloir des soins intensifs du Davis Medical Center, où on vérifie s’il est admissible à un don de moelle osseuse.

Mais avant, il faut retirer la sienne, ce qui est très douloureux.

À son réveil suite à la procédure, il crie et donne des coups de pieds, alors que sa mère essaie de le calmer.

Sa mère le masse. Le cancer attaque ses organes et ses os. Cindy a dû renoncer à son salon de beauté afin de prendre soin de lui.

Le petit aura besoin de passer sur la table d’opération afin d’enlever une tumeur de son abdomen, heureusement, sa maman est là pour le réconforter.

Il y a toutefois des moments de bonheur où Derek joue avec son frère Micah et son ami RJ. Sur cette photo, ils ont été invités par le joueur de basketball Chris Webber à Tahoe et séjournent dans un hôtel.

Derek aime effrayer sa mère en se tenant en équilibre sur les murets et déteste les hôpitaux.

Elle regarde les infirmières préparer le jeune pour une opération, à laquelle elle ne pourra assister.

Micah est aux côtés de Derek lors de ses séances de radiothérapie et l’encourage comme il peut.

Lors d’une consultation, Cindy tente de convaincre Derek pour une opération afin de réduire une tumeur. Le pauvre n’en peut plus et ne souhaite que rentrer à la maison.

Elle lui remontera le moral en le faisant s’asseoir sur ses genoux dans la voiture. Quelques heures plus tard, elle apprendra que Derek n’en a plus pour longtemps à vivre.

Le cancer continue de se propager et cause une tumeur dans la tête du petit garçon, qui a reçu un message d’encouragement des serveuses de son restaurant préféré.

La meilleure amie de Cindy essaie de les consoler. Le garçon est de plus en plus faible, mais sa mère lui a écrit une lettre où elle le félicite pour son courage, qu’elle lui a lu à maintes reprises.

Le 28 avril 2006, elle doit faire un choix déchirant : celui des vêtements dans lesquels Derek devra être enterré.

Émacié, le ventre de Derek est gonflé par une tumeur et il a du mal à enfiler son pantalon. L’ulcère dans sa tête altère sa vision et son équilibre.

Trop faible pour marcher, Derek embrasse sa mère lors d’un événement caritatif.

Sa mère est maintenant auprès de lui à toute heure du jour et est au bout de ses forces. Le 8 mai 206, la maladie est telle que Derek peut à peine parler.

Le 10 mai, l’infirmière Sue Kirkpatrick lui administrera un anesthésique pour qu’il puisse mourir sans douleur et doucement. Cindy a fait tout ce qu’elle a pu.

Les proches sont réunis pour lui faire leurs au revoirs, tandis que Cindy l’embrasse une dernière fois, lui chantant sa chanson préférée.

Lors de l’enterrement, Cindy précède le cercueil, porté par les amis de son fils. « Tu seras toujours dans ma mémoire et dans mon cœur. Je veillerai à ce que les gens consacrent leur temps et leur énergie à soutenir ceux qui traversent les mêmes épreuves que nous, » dit-elle, lors des funérailles le 19 mai 2006.

Des images puissantes où l’on voit toute la force de Derek, mais où l’on voit aussi les percées de lumière dans la tristesse et la souffrance.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Heftig · Crédit Photo: Imgur