Images : Le pauvre bébé jeté dans la forêt et se fait manger par les fourmis. C'est hallucinant de voir ce qu'il est devenu aujourd'hui.

Le pauvre bébé jeté dans la forêt et se fait manger par les fourmis. C'est hallucinant de voir ce qu'il est devenu aujourd'hui.

Mais où va le monde?

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
3,193 3.2k Partages

Denis Saranzev est un gardien d’usine à Tcheliabinsk, en Russie. Dans le cadre de son travail, il surveille la propriété et patrouille plusieurs fois par jour. En général, il ne se passe rien, mais un jour, un son inhabituel attire son attention : les pleurs d’un bébé, semblant provenir de la forêt.

Alors Denis suit le son jusqu’au bord d’un fossé et est sous le choc devant sa découverte : il voit un petit bras sortir d’un tas de feuilles mortes. Il bouge les feuilles et trouve un sac de plastique fermé où il découvre un nourrisson, une petite fille, recouvert de saletés et d’insectes, mais surtout, toujours vivant!

Alors Denis contacte immédiatement la police et emmène le bébé de toute urgence à l’hôpital. Des fourmis se sont introduites dans son canal auditif, mais elle a survécu, comme par miracle.

À l’hôpital, le personnel l’appelle Kristina, et la petite se rétablit très rapidement, à la grande surprise des médecins. Ses oreilles et ses yeux sont les plus touchés, mais après des traitements adéquats, tout rentre dans l’ordre. Elle prend du poids et retrouve des forces.

Avec quelques recherches, les autorités finissent par retrouver sa mère biologique, Olesya Lukyanova, une femme de 22 ans, qui est immédiatement arrêtée. Elle n’essaie même pas de trouver des excuses, mais raconte qu’elle a été violée, ce qui s’avère faux. Elle ne souhaitait juste pas s’occuper de son bébé.

Le père de Kristina est rapidement identifié. Andrey Shelishpanov est ébranlé en apprenant la nouvelle. Comme l’ensemble du pays, il a entendu parler de Kristina, mais était bien loin de se douter qu’il s’agissait de sa fille.

Après quelques mois de relation, Olesya est tombée enceinte. Andrey lui dit vouloir élever cet enfant avec elle, mais elle refuse et lui dit qu’elle veut avorter et rompt. Suite à la rupture, Andrey a rencontré Tatyana qui est aujourd’hui son épouse.

Lavé de tout soupçon, Andrey peut visiter sa fille à l’hôpital et un test d’ADN est réalisé pour confirmer sa paternité. Très bientôt, il peut la ramener chez lui. Olesya, quant à elle, est condamnée à deux ans de prison avec sursis. Cette peine est contestée dans le pays, car les gens sont choqués de voir qu’elle s’en tire à si bon compte.

Par chance, tout se termine bien avec Kristina, qui a survécu à une telle expérience, mais a aussi retrouvé son père et vit au cœur d’une famille aimante.

Partager sur Facebook
3,193 3.2k Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Capture vidéo YouTube | Facebook