Images : Les docteurs débutent la césarienne et soulève le bébé, ils sont si soulagés quand ils le regardent de plus près!

Les docteurs débutent la césarienne et soulève le bébé, ils sont si soulagés quand ils le regardent de plus près!

Cette jeune femme est tout simplement incroyable!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
185 185 Partages

Sheree Psaila est une jeune femme de 22 ans qui est née avec la maladie d’arthrogrypose multiple congénitale. Cette maladie provoque une raideur dans ses articulations et l’empêche de construire le tonus musculaire dans ses bras et ses jambes. Lors de sa naissance, les médecins avaient même mentionné à ses parents qu’elle survivrait probablement pas plus d’un an. 

La jeune fille a finalement pu survivre grâce à une série d’opérations couronnée de succès. Elle devait passer sa vie en fauteuil roulant, mais à cinq ans, elle déjoue une fois de plus les pronostiques et commence à marcher. Depuis sa naissance, Sheree se bat chaque jour pour avoir une vie normale. Elle a maintenant commencé des études dans un collège technique après avoir complété son secondaire. 

Elle a fait la connaissance de Chris, qui est par la suite devenu son petit ami. Le jeune homme a dû lui aussi faire face à de nombreux défis puisqu'il est atteint d'une maladie génétique qui endommage sa colonne vertébrale. Ils avaient les deux un rêve bien précis : celui de fonder une famille. 

Sheree et Chris vivent toutefois une énorme déception alors que la jeune femme fait une fausse couche. Le médecin lui annonce ensuite qu'il ne pourra probablement jamais accoucher d'un enfant sans toutefois lui fournir des explications précises. Sheree demeurait convaincue qu'elle pourrait un jour avoir un enfant avec Chris. Le couple décide donc de retenter à nouveau d'avoir un enfant et, comme par magie, Sheree est tombé enceinte de nouveau. 

Après neuf mois, c'était enfin le grand jour pour eux. Le petit Pau Hayden est né par césarienne. 

Le petit bébé est en parfaite santé.    

La maman réalise toutefois que le défi sera de taille puisqu’elle ne peut pratiquement pas prendre son bébé puisque ses bras sont trop faibles. Lorsque Pau pleure, elle doit attendre d’avoir l’aide de quelqu’un pour pouvoir le prendre dans ses bras, 

Mais les parents reçoivent beaucoup d’aide et la famille vit le parfait bonheur. 

Ils sont tellement inspirants! 

Partager sur Facebook
185 185 Partages

Source: hefty.co · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube