Images : Les docteurs veulent débrancher ce patient, mais son père entre dans la chambre armé d'un fusil, puis ce qui se produit est inimaginable!

Les docteurs veulent débrancher ce patient, mais son père entre dans la chambre armé d'un fusil, puis ce qui se produit est inimaginable!

Le patient en état végétatif surprend les médecins en faisant quelque chose !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,829 1.8k Partages

Alors qu’il a fait un AVC, George Pickering III entre dans un coma en janvier 2015, à l’hôpital Tomball Regional Medical Center de Houston, au Texas. Âgé de 27 ans, il a subi de nombreux AVC par le passé, cette fois, les médecins disent qu’il est en état de mort cérébrale.

La nouvelle est un véritable couperet pour sa famille, mais surtout pour son père, George Pickering II. Le médical s’inquiète même de son état de santé mentale, tant il est dévasté, et confie les pouvoirs de décision concernant le jeune homme à sa mère.

Quelque temps plus tard, les médecins demandent à la mère la permission de le débrancher, ses organes pouvant aider des patients dans le besoin. Elle consulte, va à de nombreux rendez-vous, avant de prendre cette décision difficile, permettant aux médecins de lancer la procédure.

Le père de George ne l’accepte tout simplement pas, persuadé au fond de lui que ce n’est pas la fin. Équipé d’une arme à feu, il se dirige à l’hôpital, menaçant le personnel enfin d’empêcher ce qui est, à ses yeux, une terrible erreur. Heureusement, son autre fils arrive à le désarmer, mais le père en sort un autre et refuse catégoriquement de quitter le chevet de son fils dans le coma. Pendant trois heures, la police tentera de le raisonner.

Et durant ces trois heures, il tient la main de son fils, le suppliant de lui montrer un signe, même si tout semble perdu pour les médecins. Sous les yeux de tous, le jeune homme presse faiblement la main de son père, et ce, trois fois. Après examen, les médecins constatent qu’il montre des réactions que personne dans un cas de mort cérébrale ne pourrait avoir. Son père finit par se rendre, soulagé.

Le jeune homme finit par sortir du coma et est complètement rétabli aujourd’hui. Quant à son père, il purge une peine d’emprisonnement de 11 mois, pour tentative d’agression à main armée. Même si son geste était extrême, il lui a permis de sauver la vie de son fils.

Partager sur Facebook
1,829 1.8k Partages

Source: Féroce
Crédit Photo: Capture vidéo YouTube