Images : Les garçons ne s'intéressent pas à elle, mais quatre ans plus tard, ils s'en mordent les doigts !

Les garçons ne s'intéressent pas à elle, mais quatre ans plus tard, ils s'en mordent les doigts !

Une transformation incroyable !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
512 512 Partages

Cette jeune danoise de 16 ans s’appelle Mathilde Broberg. En regardant une vidéo tournée à son école, elle réalise qu’elle ne se voit pas vivre toute sa vie dans ce corps.

Instagram | mathildehbroberg

Elle est en surpoids et ne supporte plus cette situation. « Je savais que je ne pouvais pas aller à l’université en ressemblant à ça, je savais que ce serait un véritable enfer. » Mathilde n’a pas encore de petit ami et ne sait même pas ce que c’est d’avoir une taille « normale ».

Instagram | mathildehbroberg

Elle pèse 120 kilos et consomment environ 3 500 calories par jour, presque le double des 2 000 recommandées. On lui refuse mène l’accès à un manège car elle est trop grosse. Cette humiliation permanente lui est trop lourde à vivre.

Instagram | mathildehbroberg

Elle décide alors de ne pas se laisser abattre. Mathilde arrête les sodas, les chips et les sucreries. Elle utilise aussi une technique étrange, celle de la cuillère à café. En mangeant avec une petite cuillère, elle trompe son corps qui a l’impression d’être rassasié plus rapidement et ses portions sont considérablement réduites. Elle atteint donc rapidement son but.

Elle perd 54 kilos ! Maintenant, la jeune fille pèse 67 kilos pour 1m74, toutefois, son ventre affiche un surplus de peau et doit avoir recours à la chirurgie esthétique, financée par le gouvernement danois pour un total de 10 000 euros !

Instagram | mathildehbroberg

Fière de ce nouveau corps, elle se met au sport et va s’entraîner de quatre à cinq fois par semaine.

Et contre toute attente, à 20 ans, Mathilde devient mannequin pour vêtements de sport !

Instagram | mathildehbroberg

« Je suis soudain devenue intéressante pour les garçons. J’ai rejeté beaucoup de personnes qui ont voulu sortir avec moi car s’ils ne pouvaient pas me soutenir quand j’étais plus grosse, ils ne me méritent pas maintenant. »

Instagram | mathildehbroberg

Mais elle n’a que faire des garçons superficiels et cherche donc une personne aimant ce qu’elle, tant intérieurement qu’extérieurement.

Et son prince charmant, elle l’a trouvé en la personne de son coach sportif, qui l’a soutenue depuis le début. La jeune femme encourage tous ceux dans la même situation qu’elle à avancer, pas à pas.

Instagram | mathildehbroberg

Avec un peu de volonté, la voilà devenue une véritable beauté.

Partager sur Facebook
512 512 Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Instagram