Images : Les parents ignorent les avertissements du médecin. 30 ans plus tard, le monde entier est choqué par les photos de leur fils.

Les parents ignorent les avertissements du médecin. 30 ans plus tard, le monde entier est choqué par les photos de leur fils.

30 ans après, le monde entier est sous le choc en voyant ces photos...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
8,765 8.8k Partages

Torstein Lerhol est un norvégien qui sort de l’ordinaire. Enseignant, politicien, activiste social, il voyage à travers le monde et est une source d’inspiration. Âgé de 30 ans, les gens sont souvent surpris devant son apparence.

Torstein souffre d’atrophie musculaire spinale et est confiné à un fauteuil roulant. Mais ça n’a pas empêché ses parents, des agriculteurs, de le pousser à réaliser ses rêves et de l’élever comme un enfant normal. Il n’est donc pas traité différemment de ses frères et sœurs à cause de son apparence.

Il a donc fait des études et des projets pour son avenir en plus de parcourir le monde. Depuis tout jeune, il sait qu’il veut enseigner. Adulte, il commence à s’intéresser à la politique et devient un homme politique inspirant, même aussi léger que 17 kilos.

Son courage et son optimisme inspirent le pays entier. Un jour, le photographe Henrik Fjortoft lui proposée une idée particulière, désirant dépeindre Torstein nu dans une série de photos. Incertain au départ, il accepte de participer au projet et le monde entier est touché par ces images audacieuses.

« Je me suis longtemps demandé si je devais publier ces photos en ligne. Je souhaite montrer que ni mon corps, ni mon apparence, n’ont eu une influence sur mon cœur et ma perception de moi-même. Ils ne m’ont jamais empêché de me fixer des objectifs élevés, que j’ai atteints. Je souhaite que mes mots atteignent ceux qui se préoccupent trop de leur apparence, afin de mieux se comprendre. Car nos valeurs sont ce qui nous définit, pas notre corps. »

Le photographe souhaitait montrer que la beauté est bien plus que l’apparence et qu’il faudrait voir au-delà des limitations physiques.

« Bien sûr, je ne suis pas Brad Pitt. Mes os s’affaiblissent, tout comme mes muscles, ma colonne vertébrale est tordue et je ressemble bien plus au Bossu de Notre-Dame. Ça ne m’a pas empêché de poursuivre mes rêves. J’ai utilisé mon talent et mes compétences. L’éducation et la politique m’ont donné l’assurance que je peux réaliser tout ce que je souhaite, malgré mon apparence. Les gens m’ont toujours traité avec respect. À l’école, je suis un professeur ordinaire pour mes élèves. »

« Notre apparence ne devrait pas déterminer la façon dont on se voit, dont on vit notre vie. »

« Les gens ont tant de qualités qui sont bien plus importantes que le look et c’est ce qui devrait compter. Notre société doit apprendre à se concentrer sur les compétences, les talents et les attitudes. »

Partager sur Facebook
8,765 8.8k Partages

Source: Heftig · Crédit Photo: Facebook