Images : Lorsque les gardiens reviennent au zoo, ils sont complètement déstabilisés par ce qu'ils trouvent...

Lorsque les gardiens reviennent au zoo, ils sont complètement déstabilisés par ce qu'ils trouvent...

L'horreur de la guerre...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,778 1.8k Partages

Laziz le tigre tourne en rond dans sa cage. Il est l’un des rares rescapés du zoo de Khan Younès dans la bande de Gaza, où les propriétaires n’ont pas les fonds nécessaires à tous leurs pensionnaires. 15 animaux sur 250 sont encore vivants…

La plus grande majorité des animaux de ce zoo ouvert en 2008 a été introduite illégalement, par l’Égypte. À cette époque, les propriétaires espéraient faire fuir les horreurs de la guerre aux habitants de la région. Or, ils ont dû être obligés de quitter la région et ont laissé les animaux derrière eux.

Les animaux ont dépéri. Lorsque les gardiens sont revenus, ils ont été horrifiés par ce qu’ils ont trouvé. Une mort atroce pour ces pauvres bêtes.

Les propriétaires ont décidé de faire un mémorial particulier, en empaillant les animaux morts et les laissant dans leurs cages. Les cadavres sont à la fois effrayants et bien conservés grâce au climat sec de la région.

C’est une ambiance terrifiante qui règne dans le zoo. Plus tristes les unes que les autres, les cages et ce qu’elles contiennent suffissent à décrire le désastre…

Des enveloppes vides, voilà ce qu’il reste.

Marqués par les atroces souffrances de leurs derniers moments, au moins, ils ont trouvé le repos. Les survivants continuent de souffrir, manquant d’entretien et de nourriture… Ce zoo est devenu un cimetière.

Les gardiens, eux, font leur possible pour essayer de sauver les survivants et font connaître leur situation à la population.

Partager sur Facebook
1,778 1.8k Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Capture vidéo YouTube