Images : Mère de triplés, elle tombe enceinte et les docteurs n'arrivent pas à croire l'échographie!

Mère de triplés, elle tombe enceinte et les docteurs n'arrivent pas à croire l'échographie!

Les docteurs sont déstabilisés en voyant ça!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
2,024 2.0k Partages

Sarah et Bill voulaient fonder une famille et ont dû avoir recours à la fécondation in vitro. Après trois ans, le couple a finalement eu son premier enfant, Wil. Il fut le seul de 4 embryons implantés à survivre. 

«On a commencé à en implanter deux à la fois, mais nous avons eu beaucoup de fausses couches.» dit Sarah. «Éventuellement, nous en sommes venus au point de vouloir tenter d’en implanter quatre.»

 Puis quand Wil a eu 1 an, ils décidèrent d'avoir un autre enfant. Et là, la surprise fut grande quand ils apprirent que sur les trois embryons implantés, les trois avaient survécu!

Ils étaient alors parents de quatre beaux garçons quand décidèrent d'avoir une fille, et deux embryons féminins furent implantés à Sarah.

Mais quand arriva le moment de l'échographie, ce fut un véritable choc!

«Le docteur avait cet air sur le visage et j’ai dit « Oh non. » et il a dit « Que voyez-vous ? » et j’ai dit « J’en vois deux. »  explique Sarah. «Regardez encore.» a-t-il dit. Je lui ai répondu «J’en vois trois.» et il a dit «J’en vois trois, moi aussi.» Je crois que toute la salle est devenue silencieuse à ce moment, nous étions seulement comme «Oh.»»

Un des embryons a donc joué un tour à ces fabuleux parents!

«La plupart du temps, quand vous transférez deux embryons et obtenez des grossesses, c’est parce qu’un des embryons se sépare et vous terminez avec des jumeaux identiques.» explique le docteur Goldfarb, un spécialiste en fertilité.

Sarah et Bill sont heureux d'agrandir leur famille, même s'ils ne s'attendaient pas à l'agrandir autant.

«Nous avons hâte d’avoir tout le monde, » raconte Sarah. «Et c’est un bonus que ce soient toutes des filles, ça équilibre la maison pour nous.»

Heureusement ce couple a de l'aide, car une si grande famille n'est pas de tout repos. 

«Je mentirais si je disais que je ne suis pas du tout épuisée.» dit-elle. «Mais je sais aussi qu’avec toute l’aide que nous avons, il n’y aura pas un enfant qui ne sera pas tenu ou un bambin avec lequel on ne jouera pas. Tout va fonctionner.»

Voyez davantage de leur histoire dans cet album photos:  

Partager sur Facebook
2,024 2.0k Partages

Source: littlethings.com/double-triplets-zomg/ · Crédit Photo: