Images : Pour le guérir, les médecins doivent lui retirer la moitié du visage, regardez ce qu'il est devenu aujourd'hui!

Pour le guérir, les médecins doivent lui retirer la moitié du visage, regardez ce qu'il est devenu aujourd'hui!

Les miracles de la médecine moderne !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
731 731 Partages

Cet homme de l’Indiana se nomme Shirley Anderson et il mène une vie paisible avec son épouse depuis 50 ans.

En 1998, il a commencé à porter un masque devant sa bouche en permanence.

En fait, cette année-là, il a appris être atteint d’un cancer de la langue, un des cancers les plus difficiles à traiter. Il subit de la radiothérapie et progressivement, Andy, comme le surnomment ses amis, voit sa mâchoire se détruire et on doit lui retirer une partie du bas du visage, en plus d’enlever les muscles de ses joues afin de lui greffer de bons tissus dans la bouche. Malheureusement, cela ne fonctionne pas et toutes les tentatives de reconstruction par la chirurgie échouent.

Alors Andy a pris l’habitude de porter un masque en public, afin de cacher son visage. Sa femme a eu tout un choc : « Il y a des hauts et des bas dans un mariage. Mais ça, ça a été le test. » Toutefois, l’amour est plus fort que tout et sa loyauté ainsi que ses sentiments pour Andy l’ont fait se battre à ses côtés. Ensemble, ils essaient toutes les solutions pour qu’il retrouve un visage.

Ils rencontrent le docteur Travis Bellichi qui se penche sur le cas d’Andy et fait une tentative avec une technique révolutionnaire pour lui concevoir une prothèse de mâchoire : l’impression 3D.

C’est avec des étudiants en Arts Médiatiques et Sciences de l’Université de l’Indiana qu’il se lance dans ce projet ambitieux.

Grâce à un logiciel de sculptage numérique et d’une imprimante 3D Formlabs, ils conçoivent la prothèse d’Andy et le résultat est remarquable : réaliste, elle s’adapte entièrement à sa morphologie.

L’impression 3D est un véritable miracle pour la médecine moderne, pouvant réaliser des prothèses de mains et de jambes en peu de temps, et surtout très réalistes.

Dans le cas des prothèses faciales qui demandent un procédé très intensif et beaucoup en main d’œuvre, avoir recours à l’impression 3D sauve un temps et des moyens considérables !

Partager sur Facebook
731 731 Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Capture vidéo YouTube