Images : Son bébé est retiré de son ventre plusieurs mois avant l'accouchement, mais jamais elle ne s'attendait à voir CECI

Son bébé est retiré de son ventre plusieurs mois avant l'accouchement, mais jamais elle ne s'attendait à voir CECI

Jamais la maman ne s'attendait à vivre une telle chose.

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
340 340 Partages

Colvina Jolin, une infirmière anglaise de 28 ans, est mariée depuis deux ans. Ce couple très actif a passé sa lune de miel au Pérou.

facebook/coljolin

Enceinte de 23 semaines, ils sont très enthousiastes à l’idée de voir leur famille s’agrandir et préparent l’arrivée du bébé, achetant des vêtements, aménageant la chambre et cherchant un prénom.

twitter/DeepFreeze_Mums

Tandis que Colvina faisait du ménage un après-midi, elle commence à avoir d’horribles maux de tête. Elle n’a que le temps d’appeler son mari au téléphone avant de s’écrouler, inconsciente. Lorsqu’il arrive chez lui, il l’aperçoit par terre et appelle immédiatement les secours qui arrivent en peu de temps.

Mais les ambulanciers ne parviennent pas à établir de diagnostic et emmènent Colvina rapidement à l’hôpital. Aux urgences, on découvre qu’elle souffre d’une hémorragie cérébrale importante et doit être transférée dans une clinique spécialisée. Toutefois, elle risque fort de ne pas survivre au transport. La décision est difficile pour Matt, mais entre 10% de chances de survie ou aucune, il décide de la faire transférer.

Colvina survit au transfert et elle est vite acheminée pour une opération cérébrale d’urgence. Or, la pression est si forte dans son cerveau que le bébé ne reçoit pas assez de sang et toutes les secondes comptent pour l’équipe médicale qui finit par sauver et la mère et le bébé. Mais Colvina sombre dans un coma profond dont on ne saurait dire si elle se réveillera.

Témoins impuissants, sa mère et son mari ne peuvent que regarder les semaines passer. Un jour, la main de Colvina émet des spasmes, semblant vouloir bouger vers son ventre. 

Imgur/DarkestBurningStar

Toujours dans le coma à la 29e semaine, Colvina commence le travail et c’est la panique, car donner naissance dans ces conditions est presque impossible. « En treize ans de chirurgie, je n’ai vécu que trois fois cette situation. C’est un miracle quand ça réussit, » raconte le Dr. Andy Enyon, chirurgien en chef. 

La petite Maia voit donc le jour par césarienne. Bien que tous soient soulagés, Matt demeure torturé, personne ne pouvant faire de pronostic sur l’évolution de Colvina. Même s’ils lui placent le bébé dans ses bras, elle ne réagit pas.

facebook/Gintaras Naglis

Toutefois, la petite Maia n’est pas hors de danger, on a déjà dû la réanimer deux fois, et la placer dans un incubateur. Quant à Matt, il est à bout, déchiré entre la peur de perdre sa fille et sa femme.

twitter/HASHaiti

Alors que personne ne s’y attendait plus, six semaines plus tard, Colvina se réveille et demande des nouvelles de sa fille. « J’ai senti qu’elle était née et qu’elle allait bien, » dit-elle. C’est un moment très émouvant que lorsqu’elle la prend dans ses bras pour la première fois. Matt est soulagé de retrouver et sa femme et sa fille.

facebook/coljolin

La mère est capable à nouveau de marcher et fait beaucoup de progrès pour retrouver la parole. Elle pourra bientôt prendre soin de sa fille. Elle est un miracle médical.

Pour l’instant, la petite Maia grandit en pleine santé auprès de ses parents fiers, mais quand elle sera plus grande, ceux-ci lui raconteront le miracle de sa naissance.

facebook/coljolin
Partager sur Facebook
340 340 Partages

Source: http://www.feroce.co/jolin-colvina-coma/?ref=fb · Crédit Photo: feroce.co