Images : Son père lui dit qu'elle est morte pour lui, parce qu'elle est allée à son bal avec un garçon noir!

Son père lui dit qu'elle est morte pour lui, parce qu'elle est allée à son bal avec un garçon noir!

Vraiment horrible!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
1,234 1.2k Partages

Anna Hayes vient de terminer son secondaire à Lake Village dans le sud de l’Arkansas. Là-bas, le racisme est un gros problème dans sa communauté.

« Malheureusement, les gens demeurent racistes partout dans le monde, mais dans le Sud, c’est pire, » dit-elle.

Anna disait que la bigoterie touche sa famille. Son père a toujours été raciste pour elle ne sait quelles raisons.

Elle a vécu avec lui pendant quelques temps après le divorce de ses parents, mais est retournée vivre avec sa mère à l’adolescence.

Depuis, elle n’est pas vraiment en relation avec son père.

« Il a toujours été raciste quand j’habitais chez lui, mais ça ne m’a jamais frappée ce que ça signifiait d’être raciste, quand on est un enfant, on regarde le monde différemment. »

Elle ajoute que la vision de son père la blesse particulièrement, car sa demi-sœur du côté de sa mère est métisse.

« Il m’a dit que si je sortais avec un garçon noir que je serais morte à ses yeux. J’ai tenu bon pour ce en quoi je crois. Il m’a tant dit de choses horribles auparavant. »

C’était son bal de promotion la semaine dernière et elle a demandé à son ami Phillip Freeman d’être son cavalier.

« Il est un ami proche et il est très mignon, alors je lui ai demandé de venir avec moi. C’est un bon gars et il est si drôle. »

Après la soirée, ils ont partagé des photos sur Facebook. Par la suite, Anna a reçu les messages suivants de son père.

« C’est fini.

Je ne viendrai pas à ta graduation. Je ne paierai pas pour ton collège. Va vivre avec les nègres. »

« Je suis allée au bal avec un noir et c’est un problème ? C’est raciste ça. »

« Oui, tu es morte pour moi »

« Ok »

« Ne me contacte plus jamais, c’est fini. Vas-y, sois une foutue SALOPE, laisse-moi en dehors de ça. Je ferme ton compte de téléphone, j’en ai fini avec toi. »

« Je n’ai rien fait de mal. »

« Ferme-la, tu n’as plus le droit de me parler. Va vivre avec les FOUTUS Nègres. Tes photos sont retirées de mon mur. Tu peux aller en enfer. Qu’est-ce qui ne va pas chez toi ? Je ferme ton compte de téléphone et tes assurances, c’est fini. Tu veux fricoter avec des sous-hommes, je vais te traiter en fonction de. »

Anna dit qu’elle n’a pas parlé à son père de son bal de promo parce qu’ « il n’est pas vraiment une partie de tout ce que je fais. »

Quand elle a reçu les messages, elle s’est sentie horriblement triste et dit qu’elle n’a pas vu ça venir.

« Cela me blesse d’autant plus que je ne peux pas croire comment quelqu’un peut détester une personne qu’il ne connaît pas, juste à cause de la couleur de sa peau, » dit-elle.

Sa mère était elle aussi sous le choc.

« Ma mère était horrifiée et se sentait mal, mais elle ne pouvait rien y faire. »

Phillip a partagé la conversation sur les réseaux sociaux, et nombreuses furent les personnes en ligne qui étaient horrifiées par la situation, et dégoûtées.

Une personne de l’Arkansas a dit qu’elle n’était pas surprise des commentaires du père d’Anna. D’autres trouvaient incroyable le langage qu’il a utilisé.

Anna profite de cette attention pour passer un message : « Le racisme doit cesser. Nous pouvons être ce changement et si quelqu’un de votre famille vous renie à cause de quelqu’un que vous aimez ou appréciez, oubliez-le, les gens vous supporteront. »

Partager sur Facebook
1,234 1.2k Partages

Source: BuzzFeed · Crédit Photo: Twitter