Images : Un fermier découvre un oeuf géant de 1 mètre sur ses terres... ce qu'il contient surprend les chercheurs!

Un fermier découvre un oeuf géant de 1 mètre sur ses terres... ce qu'il contient surprend les chercheurs!

C'est vraiment fou!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
2,513 2.5k Partages

Un argentin était bien loin de se douter qu’il marquerait l’histoire lorsqu’il faisait le tour de sa ferme le jour de Noël 2015.

La ferme de Jose Antonio Nievas se trouve à environ 40 kilomètres de Buenos Aires.

Un jour, il a trouvé ce qui lui semblait être un œuf géant, de couleur noire, près d’une rivière.

Couvert de boue, il était difficile d’en dire la taille exacte, une fois déterré, il faisait un mètre de diamètre, bien trop grand pour être un œuf de dinosaure, ou un œuf tout court.

Il s’agissait plutôt d’une carapace, datant de l’Ère de Glace.

Celle-ci appartenait à un glyptodon, un ancêtre des pangolins. Il y a plus de 10 000 ans, on en trouvait partout en Amérique du Sud, comme en Uruguay ou au Brésil.

La carapace que Jose a découverte était en très bon état, ce qui est très rares. Chacune de ces carapaces sont uniques dans leurs motifs.

Les glyptodons étaient des herbivores et cette carapace leur permettait de se protéger de prédateurs.

Leur queue était elle aussi protégée et certains paléontologues pensent qu’ils se battaient ensemble avec une force qui aurait permis d’éclater la carapace des autres.

Formées d’environ 1 000 plaques d’os, ces carapaces étaient très lourdes et le glyptodon possédait des épaules larges, des pattes solides et une colonne vertébrale fusionnée qui l’aidait à porter tout ce poids.

Malgré une comparaison aux tortures, le glyptodon ne pouvait cacher sa tête à l’intérieur de sa carapace, celle-ci était protégée par un casque osseux.

La carapace qu’a retrouvée Jose était endommagée et on pense qu’il s’agit des traces d’un combat.

Malgré tout, elle était plus petite que la plupart de celles retrouvées à ce jour, comme le glyptodon pouvait dépasser les 2 mètres de largeur, on soupçonne qu’il s’agissait d’un jeune.

Des experts ont d’ailleurs confirmé l’authenticité de la carapace.

Mais le trou dans la carapace continue de mystifier les scientifiques, autre que celui de la tête et de la queue. Il se pourrait que celui-ci ait été fait récemment, comme il ne semble pas résulter d’un combat.

Comme les glyptodons sont éteints, c’est à peu près tout ce que l’on peut savoir, ayant disparu il y a environ 10 000 ans, à la fin de l’ère glaciaire.

Ils semblent tout droit sortis d’une histoire de science-fiction.

Mais cette carapace prouve qu’il y a encore tant à découvrir sur l’histoire de notre monde.

Gardez l’œil ouvert, vous pourriez bien découvrir un fossile !

Partager sur Facebook
2,513 2.5k Partages

Source: Boredom Therapy · Crédit Photo: YouTube