Images : Un photographe Montréalais refuse de couvrir le mariage de deux homosexuels.

Un photographe Montréalais refuse de couvrir le mariage de deux homosexuels.

C'est dégueulasse...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
442 442 Partages

Mike Cerantola et son amoureux Victor pensaient avoir trouvé le photographe parfait pour leur mariage en novembre prochain. Alors, ils ont essayé de rencontrer le photographe, après avoir reçu l’estimation. Celui-ci a demandé des détails sur la mariée.

« Je lui ai dit qu’il n’y aurait qu’une maison, comme on habite ensemble et qu’il n’y a pas de mariée, nous sommes deux hommes, » raconte Mike.

La réponse du photographe les a choqués.

« Je regrette, mais je ne peux pas faire ce mariage, car ça entre en conflit avec mes croyances religieuses, » lui disait-il dans un courriel.

Toutefois, selon Fo Niemi, directeur exécutif du Centre de Recherche-action sur les relations raciales, cette réponse n’est pas que choquante, mais aussi illégale.

« Vous ne pouvez discriminer les gens selon leur orientation sexuelle, surtout dans le cas de services commerciaux ou publics. C’est en tête de la Charte des Droits et Libertés du Québec, » explique Niemi.

Suite à l’incident, Mike a partagé le courriel sur Facebook, et le couple a reçu de nombreux messages de soutien et des recommandations de photographes par dizaines. Toutefois, il espère que Premiere Productions, la compagnie approchée, changera sa politique afin de faire cesser la discrimination. Quant à Niemi, il pense que le couple devrait entreprendre des procédures légales.

« Nous devons arrêter d’utiliser l’excuse religieuse afin de faire de la discrimination contre les homosexuels. »

 

Partager sur Facebook
442 442 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Facebook