Images : Un projet de loi contre l'avortement sème la controverse !

Un projet de loi contre l'avortement sème la controverse !

Pourtant salué par les pro-vie...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
84 84 Partages

Suite à la loi 45 récemment adoptée dans l’Arkansas, le conjoint d’une femme enceinte pourra s’opposer à son avortement, voire de l’en empêcher, et ce, même dans le cas d’un viol ou d’inceste.

Tout père présumé d’un enfant à naître pourrait poursuivre un médecin exerçant un avortement sur celui-ci, ou encore déposer une injection afin d’empêcher l’intervention.

Cette nouvelle loi interdit aussi la majorité des avortements à partir du deuxième trimestre de grossesse. Donc, toute procédure de dilatation et d’évacuation ne pourra être réalisée. Or, il s’agit de la méthode la plus sécuritaire pour une femme enceinte de plus de 14 semaines.

Aussi, les parents d’une mineure pourront s’opposer à un avortement.

De tels projets de lois ont aussi été votés dans quatre autres États, or, ils ont été jugés anticonstitutionnels par les tribunaux et ont été annulés.

Partager sur Facebook
84 84 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: AFP