Images : Un psychiatre lance une pétition pour la destitution de Donald Trump !

Un psychiatre lance une pétition pour la destitution de Donald Trump !

Il serait mentalement inapte à exercer...

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
2,429 2.4k Partages

Depuis l’élection de Donald Trump, les pétitions de protestation se sont multipliées. Or, la dernière en date se veut plutôt originale. Le Dr. John D. Gartner, un professeur de psychiatrie de l’université John Hopkins, est convaincu que le président est mentalement inapte à exercer ses fonctions.

Il a donc lancé une pétition sur le Web, destinée aux professionnels en santé mentale, afin d’invoquer l’article 3 de l’amendement 25 de la Constitution, prévoyant remplacer le président par son vice-président s’il est incapable d’exercer sa fonction.

Gartner et ses confrères diagnostique chez Trump « un narcissisme malfaisant », un syndrome qui est caractérisé par un trouble de la personnalité antisociale et un caractère paranoïaque, ce qui avait été évoqué avec d’expliquer la psychologie d’Hitler.

 « Je ne dis pas que Donald Trump est comparable à Hitler. Mais de façon manifeste, ils ont en commun des traits psychologiques qui devraient inquiéter. C’est mon évaluation professionnelle,» disait en entretien le Dr. Gartner.

Déjà, la pétition a accumulé 18 000 signatures, or, il ne s’agit pas que de spécialistes, même si Gartner a demandé aux personnes ne respectant pas les critères d’accès à cette pétition de retirer leur signature. « Ce n’est pas une initiative partisane,» précise le psychiatre. Ce n’est pas juste un groupe de psychologues qui ne sont pas contents du résultat d’une élection. C’est une évaluation professionnelle qui est partagée par des milliers de mes confrères. »

Ces mêmes professionnels qui jugent la situation assez inquiétante pour passer outre le code d’éthique de leur profession qui leur interdit, en temps normal, de donner leur avis sur une personnalité publique sans avoir obtenu son consentement et sans l’avoir examiné.

D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que de tels spécialistes s’inquiètes de la santé mentale de Trump, car fin 2016, trois psychiatres mondialement reconnus avaient écrit au président Obama de soumettre le candidat à une expertise psychiatrique poussée, sans succès.

Partager sur Facebook
2,429 2.4k Partages

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA