Images : Un réputé docteur affirme qu'il aurait pu y avoir une autre solution au lieu de tuer le gorille.

Un réputé docteur affirme qu'il aurait pu y avoir une autre solution au lieu de tuer le gorille.

Selon lui, il y avait d'autres solutions.

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
4,025 4.0k Partages

Le vétérinaire Chris Brown a eu un certain impact après qu’un gorille ait été tué, suite à l’intrusion d’un enfant dans son enclos.

Harambe, un gorille de 400 livres du zoo de Cincinnati, a été tué par ses gardiens, un jour après son 17e anniversaire, alors qu’un garçon de quatre ans a grimpé la barrière et est tombé dans son enclos samedi dernier.

Dans une publication sur Facebook, le Dr. Brown expliquait qu’il y aurait eu d’autres façons de gérer la situation, qui n’auraient pas mené à tuer un animal dont l’espèce est en voie d’extinction.

« On se demande s’il était vraiment nécessaire de tuer Harambe, après que le petit garçon soit tombé dans son enclos.

Les gorilles des plaines de l’ouest comme Harambe sont en danger et sont reconnus pour être très calmes, sauf si on les provoque.

Alors, y avait-il d’autres solutions ? »

Le vétérinaire a alors expliqué d’autres façons qui auraient pu être utilisées, mais admet que le zoo était en position fâcheuse.

Par exemple, si on lui avait tiré une fléchette tranquillisante, les effets auraient pris cinq minutes à se manifester et le gorille aurait pu être agité. En plus, le gorille aurait pu se noyer dans l’eau.

« Les aérosols de capsicum, comme utilisés avec les ours, les gaz larmoyants ou d’autres tirs non mortels auraient été d’autres options, qui sont maintenant discutées. »

Le vétérinaire dit aussi que si l’enfant avait été adéquatement surveillé, cette conversation n’aurait pas lieu d’être.

« Si on doit garder des gorilles dans les zoos, on doit avoir des protocoles en place afin que des intrusions de ce genre ne se produisent pas et ne poussent pas à tuer une espèce en voie d’extinction. »

Beaucoup de gens commentant la publication de Chris Brown placent le blâme sur les parents qui n’ont pas bien surveillé leur enfant.

« Bien dit, les parents sont responsables des actions de leur enfant, et de la mort d’un innocent gorille, c’est très triste. Repose en paix beau Harambe, » dit une certaine Rebecca.

« J’espère que les parents devront faire face à la loi avec des charges d’abus des animaux et pour avoir tué une espèce en danger, » dit une autre femme.

D’autres disent que les animaux ne devraient pas être enfermés dans des zoos, alors que d’autres disent qu’il s’agissait de la seule façon de s’assurer de la vie d’un enfant.

« Malheureusement, c’était la seule solution. C’est triste à dire, mais ce n’est pas un homme suicidaire qui s’est jeté dans l’enclos, mais un petit garçon qui s’est retrouvé face à face avec un animal qui aurait pu démanteler le plus gros des hommes, sans effort, » a commenté Amber.

Mais ce n’est qu’après les commentaires qu’est venue la possibilité que les parents aient à faire face à des accusations criminelles, après que le personnel du zoo ait dû abattre l’animal.

L’incident a été capturé par une caméra et soulève bien des émotions, souvent outragées, face à une mort dénuée de sens.

Partager sur Facebook
4,025 4.0k Partages

Source: dailymail.co.uk/news/article-3615845/Dr-Chris-Brown-responds-senseless-killing-Harambe-gorilla.html · Crédit Photo: PR Image / Capture d'écran