Images : Un vieillard perd la mémoire, lorsqu'on le transporte à la maison de retraite, ce qu'ils découvrent chez lui est inimaginable!

Un vieillard perd la mémoire, lorsqu'on le transporte à la maison de retraite, ce qu'ils découvrent chez lui est inimaginable!

La pauvre !

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
552 552 Partages

Lorsque le propriétaire d’Hidey, une chatte dans la force de l’âge, a dû être placé en maison de retraite à cause de son Alzheimer, Paul Russel, un membre de la famille, se demandait ce qu’il allait lui arriver.

Il a cherché le félin partout, avant de voir une « créature » surgir de sous le lit et se précipiter vers la cave. Incapable de l’identifier du premier coup d’œil, il en dit : « Au début, je pensais que c’était un chat enroulé dans un tapis qui trainait par terre. »

La pauvre Hidey est recouverte de fourrure emmêlée qui s’est bien entassée avec le temps, formant d’énormes dreadlocks ! Seule sa queue noire dépasse !

« Elle se cachait dans le coin de la cave. Je descends pour regarder avec une lampe torche - c’était presque comme dans un film d’horreur. Et je l’ai trouvée, tapis dans un coin. » Une fois le choc passé, Paul a beaucoup de mal à sortir cette boule de poils. « Elle devait être très effrayée. Et souffrir énormément. »

Il finit par l’emmener au refuge Wildlife Shelter, où les vétérinaires n’en croient pas leurs yeux ! Les amas de poils sont si longs qu’ils en forment des tentacules !

Hidey est toute tremblante et afin de retirer la fourrure en sécurité, les vétérinaires lui font une anesthésie générale. C’est près d’un kilo qu’ils ont tondu !

« Il a dû falloir des années de tressage pour qu’ils (les poils) deviennent si longs. »

De plus, elle souffre d’embonpoint et bouge difficilement la tête. Elle n’était pas capable de faire sa toilette depuis un bon moment. Tondue, elle est méconnaissable et ô combien fatiguée de ces années à avoir du mal à se déplacer.

Paul décide de l’adopter et la ramène avec lui à la maison où elle récupérera.

Maintenant, Hidey profite à nouveau de sa vie de chat et sa famille l’aide à passer ses traumatismes.

Partager sur Facebook
552 552 Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Facebook