Images : Une femme enceinte embrasse son fils sur la bouche. 9 mois plus tard, elle le regrette infiniment.

Une femme enceinte embrasse son fils sur la bouche. 9 mois plus tard, elle le regrette infiniment.

Quelle tragédie.

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
146 146 Partages

Avec déjà deux enfants à son actif et un troisième qu'elle porte dans son ventre, disons que Sandra, une maman espagnole, n'a pas le temps de s'ennuyer.

En fait, la jeune femme a même travaillé jusqu'au dernier jour de sa grossesse!

Tout s'était déroulé à merveille jusqu'à l'accouchement et comme tous les nouveau-nés bien en santé, le petit Gonzalo avait aussitôt bondi sur le sein de sa maman afin de se nourrir.

Or, deux jours après sa naissance, alors que ses parents se préparaient à rentrer avec lui à la maison, voilà que les docteurs leur annonçaient que Gonzalo devrait passer des examens supplémentaires, car on suspectait chez l'enfant des signes de microcéphalie et de pétéchie.

Bien qu'aucun antécédent médical chez les parents n’aurait pu laisser douter un tel diagnostic, voilà que les examens ont révélé que Gonzalo souffrait de paralysie cérébrale.

Des recherches plus poussées auront alors révélé que le rhume dont Sandra croyait avoir été victime en début de grossesse s'avérait être en fait un cytomégalovirus.

Il faut savoir que la moitié des femmes enceintes sont infectées par ce virus avant la grossesse, et, par conséquent, les risques d’avoir cette maladie sont minimes. Le problème survient lorsque les femmes l’ont pour la première fois pendant la grossesse.

Le virus, connu en Espagne sous le nom de “virus du frère aîné” peut se transmettre par le contact avec les enfants.

Selon Sandra, celle-ci tient à rappeler à toutes les futures mamans « qu'il est primordial de se laver les mains dès que vous avez fini de changer la couche d’un enfant, de lui laver le nez ou d’avoir pris ses jouets. Utilisez un savon spécial, comme ceux que l’on trouve à l’hôpital. Ils sont en vente dans toutes les pharmacies. Et ne faites jamais de bisou sur la bouche de vos enfants, ne mettez pas leurs couverts à la bouche et ne buvez pas dans les mêmes verres ».

Heureusement pour Sandra, alors que les médecins lui avaient annoncé que son enfant ne sera jamais capable de la reconnaître, de manger ou même de parler, la mère n'a écouté que son courage et désormais, Gonzalo peut non seulement reconnaître ses parents mais il peut aussi rire et il est toujours heureux.

Partager sur Facebook
146 146 Partages

Source: feroce.co/cytomegalovirus/