Images : Une jeune femme publie un selfie d'elle en bikini, mais jetez un coup d'oeil à ce qui se trouve sous son nombril!

Une jeune femme publie un selfie d'elle en bikini, mais jetez un coup d'oeil à ce qui se trouve sous son nombril!

Cette jeune femme est tellement inspirante!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
600 600 Partages

Ciera Swaringen a causé toute une surprise à ses parents au moment de sa naissance. Lorsqu’ils ont vu leur bébé pour la première fois, elle était couverte de grains de beauté et de taches. 

Youtube/AMEZ News
Youtube/AMEZ News

La jeune femme, originaire de Caroline du Nord, est atteinte d’une maladie extrêmement rare : un neavus pigmentaire congénital géant. Cette maladie couvre de taches marron la majeure partie du corps. Les taches peuvent ensuite faire apparaitre des verrues et de longs poils. Elle touche une personne sur 500 000. 

Les médecins affirment que la maladie ne représente aucun danger, mais ils ne peuvent absolument rien faire pour régler complètement la situation. Pour la jeune femme, les taches sont apparentes particulièrement vers son nombril et le haut de ses cuisses. 

Facebook/Ciera Dawn Swaringen

Pour les parents de Ciera, les taches n’enlèvent absolument rien à sa beauté, bien au contraire! Ils qualifient ses taches de « baisers d’ange ». La jeune femme a dû surmonter les méchancetés de ses camarades de classe depuis son tout jeune âge. Mais en plus, elle doit également constamment ignorer les regards des gens qui la regardent étrangement. « Je me rappelle qu’un jour, alors que je prenais le bus pour aller à l’école, un jeune s’est moqué et m’a surnommé le dalmatien. Cela m’a vraiment blessée. J’étais si jeune et je me suis sentie tellement différente des autres enfants, comme si quelque chose n’allait pas chez moi. » dit-elle. 

Facebook/Ciera Dawn Swaringen

La jeune femme est maintenant indifférente des regards et des commentaires négatifs. « Avec le temps, j’ai appris que les gens sont méchants et mesquins, car ils ne sont pas habitués à la vue de ma maladie. Mais je suis si fière d’être différente! Chacun de nous porte en lui quelque chose d’inhabituel, que ce soit intérieur ou extérieur. » explique Ciera. 

Facebook/Ciera Dawn Swaringen
Partager sur Facebook
600 600 Partages

Source: Feroce · Crédit Photo: Facebook / Ciera Dawn Swaringen