Images : Une maman place son bébé dans une famille adoptive et y joint une lettre poignante.

Une maman place son bébé dans une famille adoptive et y joint une lettre poignante.

Le contenu de la lettre est extrêmement poignant!

Publié le par Ayoye dans Images
Partager sur Facebook
790 790 Partages

À 21 ans seulement, Rachel pouvait déjà dire qu'elle n'avait pas eu la vie facile.

En effet, dès son très jeune âge, Rachel avait été placée dans une famille d'accueil.

Voilà donc qu'à 21 ans, Rachel donnait la vie à un magnifique enfant, or la jeune femme traversait à ce moment une période infernale.

Son conjoint refusait de s'occuper de l'enfant en plus d'abuser de Rachel.

Pour sa part, la jeune maman avait subi tellement de violences psychologiques de la part de son conjoint qu'elle avait sombré dans la dépression et l'alcool.

Bien consciente que son enfant ne grandirait pas dans un environnement sain, Rachel a donc décidé de faire comme ses parents avaient fait pour elle et c'est donc à contrecoeur qu'elle a placé son fils dans une famille d'accueil. 

Voici donc la lettre que Rachel a écrite à son fils afin de lui expliquer pourquoi elle avait pris une telle décision :

« J’ai 21 ans, et j’ai été adoptée à l’âge de 1 an. J’ai rencontré ma famille biologique à l’âge de 17 ans, et j’entretiens d’excellentes relations avec tous mes parents. L’année dernière, je me battais contre la dépression et l’alcoolisme, (je ne vais pas entrer dans les détails ) et j’ai fini par tomber enceinte de mon fils. Le mec ne s’est pas soucié de moi, ou de son enfant, et sachant quelle merveilleuse expérience l’adoption avait été pour moi, j’ai décidé d’en faire de même pour mon fils. 

Après avoir commencé à parler à l’agence d’adoption pour le placer, j’ai perdu une bonne amie à moi des suites d’une forme très rare et agressive de cancer appelé Sarcome d’Ewing. Elle était l’une des personnes les plus proches de moi, et m’a soutenue dans tous mes mauvais moments.

 Le jour où elle est morte, j’ai reçu des messages du père me disant que j’étais une «prostituée», et qu’il ne reconnaîtrait jamais son fils. (Il m’a également menacée de mort, mais je ne vais pas rentrer dans les détails.) 

Je me suis éloignée de tout le monde, sauf de quelques-unes sur qui je pensais pouvoir compter. Je dis bien je « pensais ». Pour l’une d’entre elles, la drogue l’a emportée sur sa vie, et l’autre était trop obsédée par son nouveau petit ami et ne s’est pas souciée de moi. (Même si nous étions amies depuis 11 ans et qu'elle savait comment je me sentais seule, il était plus important et l’est toujours.) 

Je suis allée à mes rendez-vous médicaux seule. Je me suis occupée de tout. Je n’ai jamais dit à personne à quel point je me sentais seule, parce qu’on ne m’aurait pas écoutée de toute façon.

J’ai pris cette décision parce que je voulais qu’il ait la meilleure vie possible, et je sais que je ne peux pas lui offrir. Je veux qu’il sache que je l’aime plus que la vie elle-même. 

Ils sont si gentils et attentionnés, et sont ensemble depuis 16 ans. Ils étaient favorables à tout cela, mais je les ai tenus à distance parce que je ne voulais pas créer une relation qui rendrait sa vie plus difficile. Ils ont essayé d’avoir des enfants pendant des années, et les médecins leur ont dit qu’ils ne seraient jamais en mesure d’en avoir. (Il est stérile, et elle a également des problèmes d’infertilité.)

Chaque fois que je regarde sa photo, je commence à pleurer … Je t’aime plus que l’air que je dois respirer, et l’eau que je bois. Tu me manques tellement, mais je sais que c’est le mieux pour toi. Je ne veux rien d'autre que du bonheur dans ta vie mon fils, et je sais qu’ils vont te l’apporter. J’attends avec impatience de revoir ton beau visage. Je sais que ce ne sera pas avant de nombreuses années, mais à ce moment-là, j’espère que tu comprendras pourquoi j’ai pris cette décision.

Je suis assise ici et je pleure.

Non pas de tristesse, mais de joie

Parce que tu auras une belle vie,

Bien que cela ne puisse pas être avec moi.

Les lettres me montreront tes progrès

Durant toutes tes nombreuses années.

Donc pour l’instant, c’est un au revoir, mon fils

Je t’aime, mon chéri. »

Partager sur Facebook
790 790 Partages

Source: incroyable.co/cette-maman-ecrit-une-lettre-poignante-avant-de-placer-sont-enfant-dans-une-famille-adoptive-emouvant/ · Crédit Photo: IMGUR