La première neige risque de créer un véritable chaos sur les routes cette semaine

Il faudra prévoir ses déplacements en conséquence

Ayoye
La première neige risque de créer un véritable chaos sur les routes cette semaine

Un système dépressionnaire s’en vient sur le Québec dès lundi et la première neige devrait faire son apparition. Une situation qui viendra compliquer les déplacements routiers dans la majorité de la province.

Il est venu le temps de penser à aller installer ses pneus d’hiver parce que la première neige devrait arriver très bientôt.

Ce lundi, un système dépressionnaire venant de l’Ouest canadien viendra semer quelques embuches sur les routes québécoises alors que les premiers flocons devraient tomber sur une majorité de la province.

Si les chutes de neige ne seront pas si importantes que ça, Météo Média prévoit qu’elles seront suffisantes pour ralentir la circulation et créer du trafic, plusieurs Québécois n’ayant pas encore fait installé leurs pneus d’hiver.

Le système dépressionnaire s’installera tranquillement à partir de dimanche 14 novembre, par le sud-ouest de la province, avant de remonter la province en suivant la vallée du Saint-Laurent.

Crédit photo : Capture d'écran du site de Météo Média

Les premiers flocons devraient donc tomber dans la nuit de dimanche à lundi, ce qui réservera quelques surprises aux utilisateurs de la route ce lundi matin. L’est du Québec quant à lui ne devrait ressentir les effets du système dépressionnaire que mardi.

Météo Média ne prévoit que quelques centimètres de neige au sol, rien de très alarmant. Les habitants des Laurentides et Lanaudière devraient voir 5 à 10 cm de neige dans leur région, tandis que les villes au sud du Saint-Laurent, comme Québec et Montréal, ne devraient même pas avoir de la neige au sol.

Comme prévu depuis quelques jours déjà, ce sont les régions à l’est et au nord du Québec qui devront subir les plus grosses conséquences avec 20 à 30cm de neige dans le parc national de la Gaspésie.

Crédit photo : Capture d'écran du site de Météo Média

Rappelons que même une fine couche de neige peut avoir d’importantes conséquences sur les pneus d’été, puisqu’ils perdent rapidement en adhérence. Il est donc important de prévoir son changement de pneus dans les prochains jours. Il faudra aussi revoir ses déplacements en conséquence, particulièrement à l’heure de pointe dans les grandes régions métropolitaines.

À noter que la province vit une situation plutôt insolite, alors que plusieurs régions sont déjà en fort déficit de neige. L’absence de flocons est une tendance de plus en plus observée ces dernières années alors que les premières neiges arrivent plus tardivement chaque hiver. En 1990, la ville de Montréal voyait ses premiers flocons au début du mois de novembre, alors qu’aujourd’hui, toujours aucune trace de neige n’a été signalée sur l’île (pour le moment).

Crédit photo : Capture d'écran du site de Météo Média