Anonymous affirme avoir piraté des chaînes de télévision russes pour diffuser des images de la guerre en Ukraine

Le groupe de pirates informatiques continue sa « cyberguerre » contre la Russie

Ayoye

Des chaînes d'information de la télévision russe, ainsi que des services streaming auraient été piratés par le groupe d'activistes Anonymous.

Le groupe de pirates informatiques Anonymous poursuit sa "cyberguerre" contre la Russie en réaction à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Dans un tweet, qui a été publié dimanche en soirée, le groupe Anonymous a présenté une courte vidéo qui montre un téléviseur diffusant des images filmées en Ukraine pendant l'invasion russe.

Le texte du tweet indique que le groupe serait parvenu à pirater "les services de streaming russes Wink et Ivi (comme Netflix) et les chaînes de télévision en direct Russia 24, Channel One, Moscow 24 pour diffuser des images de guerre depuis l’Ukraine [aujourd’hui]".

Le vidéo se termine par un message invitant les Russes à s'opposer contre l'invasion de l'Ukraine, allant même jusqu'à préciser que "les Russes ordinaires sont contre la guerre".

Au tout début de l'invasion de l'Ukraine, Anonymous avait rapidement annoncé que l'organisation mènerait une "cyberguerre" contre la Russie.

Le groupe de pirates informatiques avait même lancé un avertissement à Vladimir Poutine comme quoi ses "secrets ne sont peut-être plus en sécurité".

Dans une vidéo publiée par Anonymous, le groupe avait d'ailleurs déclaré: "M. Poutine, l’invasion en cours de l’Ukraine a montré que votre régime n’a aucun respect pour les droits de l’homme ou l’autodétermination de vos voisins. Ces derniers jours, une invasion à grande échelle a commencé, des quartiers civils ont été bombardés et des innocents ont été tués. Les réfugiés fuient la violence et la population est contrainte à la conscription par les autorités ukrainiennes. C’est une situation laide à tous les niveaux, mais vous êtes l’instigateur."

Rappelons enfin que peu après le piratage des chaînes de télévision en Russie, le groupe Anonymous a prévenu les internautes que le gouvernement de Vladimir Poutine essaierait probablement de nuire à la réputation de l'organisation:

"Nous sommes impliqués dans la plus grande opération d'Anonymous jamais vue. Cela étant dit, nous craignons que certains gouvernements ne nous voient effectivement comme une menace et ne créent un scénario qui nous fera mal paraître. Nous ne voulons que la paix, pas la guerre. Nous avons déjà été sous les feux de la rampe. Nous avons fait les nouvelles de nombreuses fois, mais jamais rien de semblable à ce que nous vivons en ce moment. Nous savons évidemment que les gouvernements du monde entier surveillent ce que nous faisons. Beaucoup de ces gouvernements ont connu nos manigances. Nous détestons la violence. Nous sommes anti-guerre. Nous sommes contre la brutalité policière. Nous avons levé le poing en l’air pour nous dresser contre l’agresseur à maintes reprises. Nous ne choisirions jamais de blesser quelqu’un physiquement. Comprenez cela et sachez-le si un gouvernement dit le contraire. Rappelez-vous de nous lorsque diverses puissances tournent leur attention vers nous, parce que cela arrivera. Nous pouvons changer le monde pour le mieux. Cela a toujours été l’idée.
Les idées sont à l’épreuve des balles.
Signé
#Anonymous
"