Atteinte du rare syndrome de Benjamin Button, elle meurt quelques semaines après ses 18 ans.

Ashanti Smith est décédée à l’âge de 18 ans.

Ayoye
Atteinte du rare syndrome de Benjamin Button, elle meurt quelques semaines après ses 18 ans.

Une jeune femme qui a dû vivre avec la progéria, une maladie de vieillissement prématuré très rare, est décédée à l’âge de 18 ans, et ce, alors qu’elle avait le corps d’une personne de 144 ans.

C’est le samedi 17 juillet qu’Ashanti Smith est décédée à l’âge de 18 ans.

La mère d’Ashanti, Phoebe Louise Smith, a tenu à rendre hommage à sa fille en rappelant qu’elle a toujours été « brillante » et qu’elle avait un esprit « fort et beau ».

En mai dernier, Ashanti avait célébré ses 18 ans en buvant son cocktail préféré.

Le Daily Mail a rapporté qu’Ashanti est décédée alors qu’elle était entourée de sa mère, son père Shaine Wickens, 33 ans, et une amie de la famille, Kayleigh Cartwright, 25 ans.

Phoebe a raconté que les derniers mots de sa fille ont été : « Vous devez me laisser partir. »

La mère a ajouté : «  La vie d’Ashanti était une joie. Même si la progéria a affecté sa mobilité, cela n’a rien affecté d’autre. C’était une jeune de 18 ans typique et curieuse et j’aimais tout chez elle. Elle était brillante, elle était allumée. Elle partageait son opinion et tout le monde le savait. Cela n’a pas affecté son cœur, sa volonté ou la façon dont elle se sentait - elle se sentait belle tous les jours. Je m’en assurais tous les jours.  Tout le monde aimait et adorait cette petite fille. Elle a tellement touché leur cœur avec sa volonté. »

Phoebe a expliqué que même si sa fille devait vivre dans le corps d’une femme 144 ans, elle n’a jamais voulu être traitée différemment des autres adolescentes : « Elle était plus forte - plus forte que moi - et je suis une personne très forte. Il y a des photos de sa première pièce d’identité. Nous l’avons tous emmenée dans les pubs, moi et toutes les filles. Nous l’avons emmenée dans trois pubs il y a trois semaines. Elle est devenue pointilleuse et elle a adoré. Sa boisson préférée était Sex on the Beach. »

Lundi, la famille a rendu hommage à Ashanti avec plus de 150 ballons d’hélium et un feu d’artifice.