Des parents signalés pour abus parce que leur fils de 6 ans a couru un marathon

Des travailleurs sociaux se sont rendus chez eux pour interroger leurs enfants

Ayoye

Des parents du Kentucky se sont retrouvés dans l'oeil des services de protection de l'enfance, car ils avaient autorisé leur fils de six ans à prendre part à un marathon.

C'est le 1er mai dernier que Rainier, le fils de Ben et Kami Crawford, est parvenu à terminer le Flying Pig Marathon à Cincinnati, en Ohio.

Les parents de Rainier ont expliqué dans une série de déclarations qu'à la suite de ce marathon d'une longueur de 42 km , ils ont fait l'objet d'un signalement aux services de protection de l'enfance.

Ben et Kami rejettent totalement les critiques à leur sujet comme quoi ils auraient «forcé» leur fils à prendre part au marathon. Les parents ont expliqué sur Instagram que des travailleurs sociaux sont venus interroger leur fils: «C'était un processus effrayant parce que généralement les enfants sont interrogés loin de leurs parents contre leur gré, et leurs réponses déterminent les droits légaux de l'agence d'emmener les enfants.»

Même si les travailleurs sociaux semblent avoir compris que Rainier souhaitait vraiment prendre part à ce marathon et que sa «nourriture, ses liquides, son apport en électrolytes et sa température" étaient surveillés tout au long de la course, les internautes ont continué de leur côté à s'en prendre à Ben et Kami.

Les parents ont donc répondu à toutes ces critiques en publiant une lettre dans lequel ils ont déclaré:

«Nous n'avons jamais forcé aucun de nos enfants à courir un marathon et nous ne pouvons même pas imaginer que cela soit faisable. [...] Vous ne pouvez pas soudoyer un enfant pour qu'il s'entraîne des centaines d'heures et coure 42 kilomètres dans la chaleur pour une boîte de Pringles. Si vous ne pouvez pas comprendre cela, vous êtes paresseux ou vous n'écoutez pas. Nos méthodes parentales ne sont pas conventionnelles, mais nous ne pensons pas que les accusations ou les arguments avec des faits incorrects soient utiles.»