Donald Trump est maintenant ceinture noire en taekwondo.

L'ancien président a reçu une ceinture noire honorifique en taekwondo.

Ayoye
Donald Trump est maintenant ceinture noire en taekwondo.

L'ancien président des États-Unis, Donald Trump, a reçu une ceinture noire honorifique en taekwondo.

C'est vendredi dernier que Lee Dong-sup, le président de Kukkiwon, le siège mondial du taekwondo, a remis à l'ancien président des États-Unis une ceinture noire neuvième Dan, soit le plus haut niveau dans cet art martial.

Kukkiwon a expliqué que Trump a déclaré au moment de recevoir la ceinture: "C’est un honneur pour moi de recevoir cette ceinture honorifique et je pense que le taekwondo est un magnifique art martial pour la légitime défense. Je souhaite voir la démonstration de Kukkiwon Taekwondo Team."

Le journal sud-coréen Dong-a Ilbo a rapporté que Trump aurait ajouté qu'il porterait un costume de taekwondo au Congrès s'il revenait un jour à la Maison-Blanche.

Tout récemment, Donald Trump s'est exprimé à propos du verdict du procès de Kyle Rittenhouse, un adolescent qui était accusé d’homicide, de tentative d’homicide et de mise en danger imprudente de la sécurité pour avoir tué deux hommes et blessé un troisième avec un fusil semi-automatique de type AR à Kenosha, dans le Wisconsin, l’été dernier.

L'ancien président s'est dit très satisfait du verdict du jury en déclarant dans un communiqué: "Félicitations à Kyle Rittenhouse pour avoir été déclaré INNOCENT de toutes les accusations. Cela s’appelle être déclaré NON COUPABLE - Et au fait, si ce n’est pas de la légitime défense, rien ne l’est!"

Après l'acquittement de Kyle Rittenhouse, le président Joe Biden a déclaré: "Bien que le verdict de Kenosha laissera de nombreux Américains en colère et inquiets, moi y compris, nous devons reconnaître que le jury s’est exprimé. J’ai promis de rassembler les Américains, parce que je crois que ce qui nous unit est bien plus grand que ce qui nous divise. Je sais que nous n’allons pas guérir les blessures de notre pays du jour au lendemain, mais je reste ferme dans mon engagement à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que chaque Américain soit traité sur un pied d’égalité, avec équité et dignité, en vertu de la loi."