Il visite la ville la plus froide du monde et publie des images qui donnent des frissons

«La température de l'air la plus basse jamais enregistrée ici est de -71°C»

Ayoye

Un YouTubeur a documenté sa visite dans la ville la plus froide du monde, affirmant qu'il a mis 30 heures pour s'y rendre, rapporte The Lad Bible. 

Le réalisateur de films indépendants Cenet a visité récemment la ville russe de Yakutsk, réputée pour être la plus froide sur terre et « assez isolé du reste du monde ». 

« Je suis dans la ville la plus froide de la planète ; Iakoutsk, qui se trouve en Yakoutie / Sibérie / Russie. La température de l'air la plus basse jamais enregistrée ici est de -71°C », a-t-il écrit en guise de description. 

Pour s'y rendre depuis Los Angeles, un aller simple coûte environ 1 000 dollars américains et dure une trentaine d'heures. 

« Il n'y avait pas de vols en provenance de New York en hiver. Heureusement, les tarifs des hôtels étaient bon marché et abordables en Sibérie », ajoute-t-il. 

Durant sa visite, la température était d'environ -50 °C . Pour montrer à quel point il fait froid, Cenet lance de l'eau bouillante dans les airs, qui se transforme instantanément en cristaux de glace.

Il utilise également une banane congelée en guise de marteau, montre la batterie de son téléphone épuisée à cause du froid et explique également pourquoi les habitants de la ville ne peuvent pas porter de lunettes en métal. 

« Les gens ne peuvent pas porter de lunettes à monture métallique ici parce que le métal pourrait coller à leur peau », ajoute-t-il.

Il colle ensuite un morceau de viande contre un poteau de métal, qui reste collé et qui se brise lorsqu'il tente de l'arracher. 

« Si vous avez une voiture ici, vous avez un gros problème. L'hiver dure de six à sept mois ici, et pendant ce temps, vous ne pouvez jamais conduire. Si vous insistez pour le faire, vous ne pourrez jamais démarrer votre véhicule à moteur », ajoute-t-il, en précisant que certaines personnes laissent simplement leur moteur tourner. 

« Il existe des centaines de voitures comme celle-ci. La raison pour laquelle le moteur tourne ? S'il s'arrête, il peut être complètement recouvert de glace et l'huile à moteur va geler. Pouvez-vous imaginer à quel point c'est un énorme gaspillage d'énergie ? Heureusement, la Russie est un pays assez riche en ressources pétrolières et gazières. Parce que ces véhicules roulent en permanence, il y a une couche constante de smog sur la ville. La visibilité est souvent inférieure à 200 pieds en raison du smog », explique Cenet.