La mère de la fillette de 10 ans qui a avorté défend le violeur

« Tout ce que les gens disent à propos du violeur, ce sont des mensonges »

Ayoye

La mère de la fillette de 10 ans qui a dû se rendre en Indiana pour avorter défend le violeur, rapporte le Journal de Québec.

« Tout ce que les gens disent à propos du violeur, ce sont des mensonges », a-t-elle confié lors d'une entrevue diffusée sur Telemundo, une chaîne de télévision mexicaine.

Des propos qui ont choqué de nombreuses personnes, souligne le Journal de Québec.

Pourtant, le quotidien indique que Gerson Fuentes, âgé de 27 ans, a avoué deux fois au procureur qu'il avait violé la fillette de 10 ans.

Selon les informations relayées par The New York Post, la mère de la fillette de 10 ans n'a pas voulu porter plainte.

Le Journal de Québec précise que Gerson Fuentes est un immigrant irrégulier qui vient du Guatemala. Au moment d'écrire ces lignes, il se trouve derrière les barreaux. Sa caution est de 2 millions de dollars.

Rappelons que la fillette a dû se rendre en Indiana pour avorter parce que l'Ohio, l'État où elle vit, interdit d'avoir recours à un avortement après une période de 6 semaines de grossesse.