Plusieurs policiers renvoyés suite à des ébats intenses au poste de police.

Ils sont allés beaucoup trop loin

Ayoye

Plusieurs policiers ont été virés pour des comportements complètement inappropriés, rapporte The New York Post. Des rapports montrent qu'ils sont allés beaucoup trop loin.

Les policiers concernés travaillent pour le commissariat de La Vergne, une ville située dans l'État du Tennessee.

The New York Post explique que ce poste de police a été secoué par des plusieurs allégations d'inconduites sexuelles.

Le quotidien parle notamment de Maegan Hall, une policière mariée, qui aurait eu des ébats torrides avec six policiers. Certains de ces comportements ont même eu lieu pendant qu'ils étaient en service.

Il est notamment reproché à cette policière d'avoir envoyé des photos indécentes à ses collèges, d'avoir enlevé son haut dans un party, mais également d'avoir eu du sexe oral avec deux policiers au commissariat.

Maegan Hall / Crédit photo: La Vergne Police Department

En plus du commissariat, les inconduites sexuelles avec ses collègues se sont déroulées dans des hôtels, aux domiciles d'autres policiers, sur un bateau, mais aussi dans le gymnase de la police.

Pour ces agissements, Maegan Hall a été licencié. Toutefois, elle n'est pas la seule à avoir perdu son emploi. En effet, Lewis Powell, Juan Lugo, Ty McGowan et Seneca Shields ont également été virés.

Parmi les faits qu'ils leur sont reprochés, on retrouve notamment « activité sexuelle pendant le service, harcèlement sexuel, conduite indigne d'un officier et mensonge au cours de l'enquête ».

The New York Post précise que deux autres policiers, Patrick Magliocco et Larry Holladay, ont eu des relations intimes avec Maegan Hall, mais ils sont parvenus à garder leur emploi. Ils ont tout de même été suspendus, indique le quotidien. Le patrouilleur Gavin Schoeberl a également été suspendu.